Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez
 

 M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage blanc
Messages : 159
Localisation : En train de composer
Date d'inscription : 31/12/2013
Siobhan D. Rockfeller

Mage blanc
MessageSujet: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:11

ID CARD
Nom : Rockfeller
Prénom : Siobhan Dakota
Sang : pur
Âge : 16 ans
Nationalité : américaine
Métier : Etudiante en première année au royal college of Music
Statut : fiancée
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Célébrité : Mathilda Bernmark
CARACTERE
Dix adjectifs minimum.

S'exprime bien mieux au travers de sa musique que par les mots - Rompue aux mondanités mais déteste cela - Eprise d'absolu et de liberté - A tendance à souvent se perdre dans ses rêves - Douce et réservée mais n'a pas pour autant sa lange dans sa poche - Diplomate... même si sa franchise à souvent tendance à l'emporter - Est une louve Oméga, elle apaise les autres loups par sa seule présence et son statut la dispense même de plier devant l'autorité d'un Alpha quel qu'il soit. A parfaitement accepté la louve en elle même si les nuits de pleine lune sont sa hantise - Croit à la destinée car un brin mystique - Excentrique et parfois irrévérencieuse - Ne supporte pas l'injustice... ni les petits cons prétentieux - Adorait sa soeur mais sent que, depuis leur transformation à toutes les deux, quelque chose s'est brisé.
HISTOIRE
Cinq cent mots minimum.


Ma mère

Cela est parfois terrifiant à admettre, même pour moi, mais je n'aime pas ma mère. J'ai beau tenter de chercher dans mes souvenirs, je ne possède pas le moindre petit souvenir d'un moment heureux que nous aurions, elle et moi, pu partager. Pourtant j'aurais aimé, tellement souhaité même, pouvoir me rapprocher de cette femme qui m'a donné la vie. Mais ma mère est... Je ne trouve même pas les mots pour la décrire ! Ce ne sont pas les idées qui manquent pourtant, mais à chaque fois qu'un mot affleure à mon esprit je m'empresse de le rejeter tant j'ai honte de pouvoir nourrir de telles pensées, de tels sentiments pour Teresa. Non, je n'ai jamais appelé cette femme maman car elle ne le supportait pas. Etre mère, elle ne le voulait pas même et, si elle à cédé à ce qu'elle ne cesse de nommer hérésie, ce n'était que pour une seule raison : s'assurer que, jamais, le pauvre homme ayant eu la si mauvaise idée de l'épouser, ne la quitterait ! Acte d'amour ? Certainement pas. Teresa n'aime que deux choses : le pouvoir et l'argent. Et, oui, mon père incarne les deux à la perfection ! Voilà pourquoi cette pin up de Teresa lui mit le grappin dessus. Il faut dire, et je le reconnais aisément, que ma mère est une femme sublime. Du moins en apparences et à l'extérieur car, à l'intérieur, cela est une toute autre histoire ! Pour vous donner une idée elle ressemble à l'une de ces stars hollywoodiennes d'antan. Autrement dit, Teresa à ce qu'il faut là où il faut et elle ne laisse aucun homme indifférent. Alors, autant dire que mon père n'avait pas la moindre chance de lui échapper !

Elle devint donc très vite Mrs Douglas Rockfeller. Oui, je sais, ce nom est mondialement connu. Et synonyme de richesse... Alors, autant le préciser de suite, j'appartiens bien à cette illustre famille qui fit officiellement fortune dans le pétrole. Et, oui, nous sommes tous sorciers et notre sang ne comporte pas la moindre petite impureté ! Sinon, aussi imposant soit ce nom, jamais Teresa ne se serait intéressée à un membre de cette illustre famille ! Sorcière elle est et sorcier elle se devait d'épouser. Et les noces furent à son image : grandioses et, pour ce que j'en sais, ridicules ! Mais cela n'est que mon avis... Et pour ce que Teresa en a à faire de mon avis ! Elle aime à me raconter ce jour où elle devint l'une des femmes les plus influentes d'Amérique. Riche ? Notre famille est sans conteste l'une des plus riches au monde. Cela aussi elle ne cesse de me le répéter d'ailleurs... Cela en devient lassant... Pour ce que j'en ai à faire moi de ça !

Teresa est donc un femme terriblement futile et évaporée qui passe plus de temps à se préoccuper de sa petite personne que des autres. Je ne vous décris pas plus avant je pense que vous aurez saisi le personnage. Le monde pourrait bien s'effondrer, la villa prendre feu qu'elle trouverait quand même le moyen d'aller sauver ses fichus diamants ! Rien que cela devrait vous aider à comprendre où cette femme place ses valeurs, non ? Pourtant, il m'arrive souvent de penser que c'est encore cette facette d'elle que je préfère. Enfin... que je déteste le moins, supporte le mieux... Car il y a aussi chez Teresa un côté bien plus sombre, bien plus dangereux aussi. Et c'est cette facette là qui nous aura tous perdus, mon père, ma jumelle et moi... Laquelle ? Simple. Ma mère est une louve garou. Sympathique non ? D'où cela remonte-t-il ? Je ne l'ai jamais su et, franchement, je m'en contrefous éperdument ! Tout ce que je sais c'est que si, dans certaines familles, il est de bon ton de se transmettre un don quelconque ou une toile de maître, chez Teresa on a rien trouvé de mieux que de mordre ses enfants par une nuit de pleine lune. Histoire de bien préserver le loup en nous. J'avoue que je me passerais bien des traditions en général mais de celle là plus encore !

Mais, évidemment, entre ce que je désire et ce que j'arrive à obtenir il y a un monde... C'était l'année dernière. Ma mère, comme chaque nuit de pleine lune, avait bu sa potion Tue Loup et s'était enfermée dans ses appartements. Du moins était-ce ce que nous pensions mon père, ma jumelle et moi. Mais nous nous trompions. Teresa avait d'autres projets. Et lorsque nous vîmes sa louve au pelage sombre bondir devant nous dans le salon nous avons compris. Mais il était déjà trop tard. Ce qui suivit, mon esprit peine à seulement s'en souvenir. D'après mon père je fais un blocage. Magnifique... Tout ce que je sais c'est que, cette nuit là, nous avons tous failli mourir sous ses crocs enragés. Comment nous en sommes nous sortis ? Je l'ignore. Peut-être Jodie en a-t-elle conservé de meilleurs souvenirs que moi ? Là non plus je ne le sais pas. Nous n'en parlons jamais. Ce que je puis par contre affirmer c'est que, depuis cette nuit là, les nuits de pleine lune sont devenues ma hantise. Ces nuits où la louve en moi s'éveille. Ma mère a finalement réussi : je lui ressemble au moins sur un point. Dommage que ce soit celui-là...

~***~


Mon père

Il est celui à qui je dois la vie et, plus que tout, il est mon héro. Je sais bien que Douglas passe, aux yeux du monde, pour être un doux utopiste. Voir même bien souvent un faible et un idiot fini. Et je n'aime pas cela... Parce que je ne vois pas en quoi avoir un cœur et une âme pure ferait de quelqu'un un faible ! Au contraire : j'admire celui que j'aime à nommer Daddy. Parce que, malgré sa naissance qui aurait pu faire de lui le plus imbu et le plus condescendant des hommes... Parce que malgré la monstruosité de Teresa il a su voir en elle ce que je ne verrais probablement jamais... Parce que malgré le fait de voir ses jumelles virer prédatrices à chaque pleine lune... Oui, malgré tout cela, il ne change pas et demeure cet homme profondément bon, honnête et droit que j'aime tant. Je me dis souvent qu'il a raison et que ce que les autres perçoivent si souvent comme une faiblesse de caractère est en fait sa force. Il ne pliera jamais, ne ploiera pas non plus devant la pression de la société moldue ou sorcière. Il est et cela lui suffit. Et tant pis si l'on se moque et se gausse, tous ces quolibets glissent sur lui comme de l'eau sur les plumes d'un canard. J'aime mon Daddy... Et, moi, je le respecte et le respecterai toujours.

Parce que ce fut le premier visage que je vis quand je me réveillais dans cette chambre d'hôpital après cette nuit où ma mère tenta de me tuer. Il ne cesse de me dire que je me trompe, qu'elle voulait, à sa façon si particulière, nous faire un cadeau à ma jumelle et moi. Et, lorsqu'il me sourit et caresse mes cheveux avec cette tendresse qui est la sienne, je pourrais presque le croire ; Mais cette cicatrice à mon flanc, celle où ma mère à planté ses crocs et tenté de m'arracher un steak me rappelle sans cesse la vérité. Teresa voulait nous tester avant de nous faire ce cadeau des plus empoisonnés. Si nous étions mortes alors je parie qu'elle n'en aurait pas éprouvé le moindre regret ! Mais j'ai survécu, Jodie aussi. Même mon père... A-t-il été mordu lui aussi ? Je pensais que non mais j'ai découvert dans son bureau une fiole de Potion Tue Loup... Et, à chaque pleine lune, il nous enferme pour éviter que nous ne fassions des ravages. Mais lui, où va-t-il alors ? Je le crois quand il prétend veiller sur Jodie et moi ces nuits là. Et il y a de quoi... Jodie semblant apprécier plus que tout sa nature animale. En fait, quelque part, je pense qu'elle est devenue ce qu'elle était déjà : un animal sauvage. Peut-être ressemble-t-elle plus à Teresa que moi ? Je l'ignore mais, ce que je sais, c'est que Daddy et elle se disputent souvent. Il a supplie de ne pas sortir les nuits de pleine lune et, elle, n'écoute jamais. Lorsque j'ai tenté de parler à ma jumelle je me suis heurtée à un mur. Plutôt agressif le mur cependant...Je ne comprends plus ma sœur et cela m'effraye.

Daddy... Il n'y a vraiment que de lui dont je me sente proche. Il dit souvent que je lui ressemble beaucoup. Physiquement déjà. De lui j'ai hérité ma minceur et ma peau diaphane, mes cheveux blonds cendrés et mes yeux clairs. Et, de caractère, je lui ressemble plus encore. Il m'a transmis sa passion pour cette musique sans laquelle je ne saurais vivre, cet amour de la liberté et de la justice... Son honnêteté et sa droiture. En un mot comme en cent, si j'estime aujourd'hui une jeune fille plutôt bien c'est à lui que je le dois. Et uniquement à lui. Je l'aime mon Daddy !

~***~

Ma Jumelle

Nous sommes nées à quelques minutes à peine l'une de l'autre. Jodie... C'est son prénom. Elle est née la première et, j'ignore si c'est cela qui a joué ou non, mais elle depuis toujours eu l'ascendant sur moi. Je ne pourrais expliquer cette relation si étrange qui nous unit toutes les deux. Nous ne faisons qu'une et, pourtant, il ne peut y avoir plus différentes que nous ! Physiquement il est vrai que nous nous sommes souvent amusées à brouiller les pistes et il est arrivé plus d'une fois que nous nous fassions passer l'une pour l'autre. Mais, si cela fonctionnait à merveilles avec les inconnus et nos professeurs, ceux qui nous connaissaient ne se sont jamais laissés prendre plus que quelques minutes. Il suffisait de nous voir bouger, parler, pour deviner qui était qui. Jodie a toujours eu cette prestance et ce charisme que je ne sais pas encore aujourd'hui si je l'envie de posséder ou non. Mais le fait est là, où qu'elle entre Jodie ne passe pas inaperçue. Pas forcément dans le bon sens il est vrai. En fait si je devais comparer ma sœur à quelque chose ce serait sans doutes une tornade, un typhon, un tsunami ou toute autre catastrophe naturelle possible... Elle est violence où je ne suis que douceur. Elle l'a toujours été. Et, en réalité, j'en viens parfois à me dire que la louve en elle n'est que le reflet de l'humaine qu'elle est. Etait ? Je ne sais pas. Des fois, quand je la regarde aujourd'hui, je me demande quelle part en elle est la plus importante. Sans cesse je trouve la louve dans l'humaine mais, pour les rares fois où nos louves se sont vues, il n'y avait pas la moindre trace d'humanité en elle. Ma sœur, ma jumelle est un animal.

Il m'est difficile de parler d'elle. Cela me fait mal. Terriblement mal même. Jodie est comme une partie de moi et rien ni personne ne pourra jamais rien y changer. Pourtant, les choses évoluent. Et, si hier nous semblions inséparables, il n'en est plus de même aujourd'hui. Nous nous sommes souvent disputées, querellées et même parfois en sommes nous venues aux mains. Mais cela me semblait somme toute anodin. Après tout quand deux être aussi fusionnelles que différentes vivent sous le même toit cela occasionne bien des clashs ! Mais nous nous aimions, sincèrement et, quelque part, passionnément. Ce genre d'amour miroir et narcissique que seules les vraies jumelles monozygote comme nous peuvent éprouver. Je suis elle et, elle, est moi. Même si cela ne nous ravit pas toujours. Elle est sauvage, je suis réservée. Elle est explosive, je sais me contenir. Broutilles sans doutes... Mais plus aujourd'hui. Que s'est-il passé ? Les études, qu'elle a arrêtées, nous ont déjà séparées. J'aimais l'école et, si le destin n'en avait pas décidé autrement, je serai à présent à Juliard's. Mon plus grand rêve... Elle ? Jodie se moque souvent de mon amour immodéré pour la musique et pour les études de façons plus générale. Elle a seize ans et s'est elle-même exclue du circuit scolaire. Pour la plus grande colère de mon père et ma plus grande tristesse. J'espérais tellement qu'elle me rejoindrait...

Mais, non. Et comme si cela ne suffisait pas, un garçon est venu se mettre entre nous. Je l'ai rencontré lorsque nous vivions encore en Amérique. Il s'appelle Kellan et fêtera bientôt ses vingt et un printemps. Il est vite devenu mon complice, mon meilleur ami et, je le pensais sincèrement, mon âme sœur. Mais Jodie ne le supporte pas. Encore un fichu artiste à la noix ! voici la version polie de ce que ma jumelle pense de celui auquel je me suis fiancée avant de partir. Et, quand Jodie n'aime pas, elle ne se prive pas pour le faire sentir ! J'oubliais... Kellan est moldu ce qui, en fait, ne fait qu'ajouter à la fureur de ma sœur à son égard. Elle ne l'aime pas et si elle le pouvait se réjouirait de voir notre couple exploser. Peut-être est-ce aussi pour cela qu'elle est si heureuse de nous voir nous installer à Londres ? De toutes façons c'est uniquement de la faute de Teresa et Jodie si nous avons du fuir Los Angeles ! Enfin, officiellement, nous sommes venus ici car mon père à été nommé Secrétaire d'Etat au ministère de la magie anglaise... Par quel miracle ? Excellente question ma foi... Demandez-donc a mon nouveau ministre, Samael Mayfair, il est le meilleur ami de mon père. Bref... Quoiqu'il en soit, la vérité est ailleurs. Que mon père ait réussi à poursuivre sa carrière politique en Angleterre n'est que le sommet de l'iceberg. En réalité nous devions partir. Parce que, sinon, Jodie aurait sans doutes fini par être arrêtée. Je vous l'ai dit, la louve en elle est sanguinaire et ma sœur n'entend pas la dominer. A moins qu'elle ne le puisse pas ? Toujours est-il que chaque nuit de pleine lune est un massacre. Et, oui, l'étau commençait à se refermer sur notre famille, notre meute. Jodie... Je t'aime mais, jamais, je ne te le pardonnerais. Je ne voulais pas quitter mon pays, mes amis, mes études et Kellan ! Tu es la seule fautive ! Et, pour cela, je te hais !

~***~

Ma Pomme

Je suis bien la personne dont j'aime le moins parler. Ce que je suis ? Si vous avez lu les lignes précédentes alors vous le savez déjà, en partie. Je suis une jeune sorcière de seize ans qui se désespère d'un rien, s'enthousiasme encore plus vite. Dans ma tête je fais des rêves en musique que je tente, encore maladroitement il est vrai, de retranscrire sur ces accords que j'égraine sur ma guitare ou au piano. La musique est le seul univers qui me plaise vraiment, la seule à pouvoir apaiser mes maux et chasser mes doutes. Celle qui vient, si souvent, combler ces si longues périodes de solitude où j'aime à m'enfermer quand le monde me fait trop peur ou honte. La musique... C'est bien là ma seule consolation depuis que j'ai rejoins Londres. Surdouée, je fus acceptée sans le moindre souci à l'illustre Royal College of Music. Là, j'apprends les bases de ce métier que j'espère faire mien plus tard. Auteur, compositrice ou interprète ? Peut-être les trois, je n'en sais encore rien et il me reste bien du temps pour le découvrir.

Londres... Je hais sa grisaille et sa population souvent si guindée et hautaine. Je n'aime pas devoir me rendre à ces soirées au Ministère où, pour faire plaisir à mon père, je consens toujours par aller. Mais, même là-bas, je ne rêve que de retrouver ma Californie natale, son soleil et ses plages de sable blanc et chaud. Et Juliard's ou m'attend Kellan. Mon pauvre fiancé... J'ai toujours pensé que la distance n'effaçait pas les sentiments. Pourtant... Pourtant, je ne suis là que depuis quelques mois et, déjà, les traits de son visage s'estompent en mon esprit, j'oublie les inflexions de sa voix... Même les images de ces moments que nous avions passés ensemble commencent à s'estomper, n'étant plus que pastels. Je l'oublie. Pour mieux le remplacer par un autre ? J'aimerais pouvoir dire non. Et, d'ailleurs, je le dis. Il n'y a personne d'autre. Non, personne... Jodie se moque de moi... Elle qui me connaît si bien semble trouver amusant cette façon que j'ai de haïr un certain garçon que je nommerais pas. Elle se trompe ! Ou pas... qui sait ? Mon histoire ne fait que commencer.
BEHIND THE SCREEN
Pseudo : La reine des folle dingue ?
Âge :  bzzzzzz
Comment avez vous connu le forum : J'y suis née M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3224530141
Un dernier mot : A bientôt ? M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  1333003417

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 20
Date d'inscription : 31/12/2013
L - Jonathan A. Black

Moldu
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:13

Bienvenue ma louve d'amour  M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  2983095545  Je sais pas ce que je vais te faire mais a mon avis nous allons bien rigoler ou pas  M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  1903734144
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ/MJ
Messages : 452
Date d'inscription : 18/05/2013
*Whistle*

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:18

M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  595090732  Ma douce te voilà de nouveau avec un de tes fameux perso dont je suis déjà amoureux j'avoue M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3631237226 M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  595090732 

C'est une fois de plus avec un trop grand plaisirs que je te valide oui trop grand tu sais pourquoi hein  M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  1333003417 

M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3030255940 Have fun ma douce et surtout fait moi des misèressssssssss encoreeeeeeeeeeeeeee  M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3030255940 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org
Mage blanc
Messages : 159
Localisation : En train de composer
Date d'inscription : 31/12/2013
Siobhan D. Rockfeller

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:21

Merci Whistle chou M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  1763383717
Et je suis ravie que la fiche te plaise M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3499019139

Et, pour Jon, toi je t'aime pas tant tu m'agaces le poison ! Razz
Viens me faire des misères et je te mords Angel
Avoues que tu aimerais cela M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3499019139

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Messages : 488
Date d'inscription : 29/06/2013
Kiliann Mayers

Serdaigle
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:25

Re welcome, ma choupinette ! Je créé Jodie pour la nouvelle année :D

_________________
M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  1416781460-tumblr-mu0n75ncju1rk4spno3-400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage blanc
Messages : 159
Localisation : En train de composer
Date d'inscription : 31/12/2013
Siobhan D. Rockfeller

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMar 31 Déc - 14:32

Merci ma Peluche d'amour & trop hâte de voir ma jumelle arriver M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3499019139
Ze te nem M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  3555410191

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitimeMer 1 Jan - 17:21

Rebienvenue ma frangine adorée M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  880010591
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

M - La vie est une symphonie mais la mienne est cacophonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» ca pue mais ca pue
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Je l'espere pas mais si cela arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-