Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage neutre
Messages : 25
Date d'inscription : 20/11/2013
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Mer 20 Nov - 23:55

ID CARD
Nom : Banning
Prénom : Peter James
Sang : Né-moldu
Âge : 37 ans
Nationalité : Anglaise
Métier : Vendeur d'un magasin de jouets à Pré-au-Lard
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Peluchophile (*s'enfuit*). Ca reste encore à déterminer, Peter n'est jamais tombé amoureux de qui que ce soit.

Célébrité : Ewan McGregor
CARACTERE
Dix adjectifs minimum.
Espiègle - Puéril - Enjoué - Enthousiaste - Souriant - Incapable de sérieux - Farceur - Insouciant -Doux - Naïf - Niais - Bêbête - Brave - Gourmand
HISTOIRE
Cinq cent mots minimum.
Il était une fois un petit garçon qui avait décidé de ne jamais grandir. Comment ? Vous connaissez déjà cette histoire ? Peter Pan ? Non, vous devez confondre...Le destin que nous allons suivre est celui de Peter James Banning, qui avait pour plus grand malheur d'être né dans la famille la plus banale du monde. Ses parents étaient banquiers. Tous les jours, ils jouaient avec de l'argent comme lui s'amusait avec ses jouets, le retirant à ceux qui le demandaient, l'offrant à ceux qui n'en avaient pas besoin...Triste métier, triste mine, triste vie...Mr et Mme Banning étaient aussi gais que pouvaient l'être les gardiens d'une prison, une prison qui, pour Peter, était la petite vie étriquée que ses parents menaient et l'obligeaient à subir en leur compagnie. Peter rêvait de choses plus exaltantes, plus excitantes...Il y avait tant à voir dans le monde, tant à faire...Il rêvait de grimper au sommet de la Tour Eiffel et d'y pousser le hurlement de Tarzan. Il fantasmait à l'idée de se promener à l'intérieur de la cervelle de la Statue de la Liberté, se demandant ce qui pouvait bien se cacher là-dessous. Peter rêvait aussi des forêts mystérieuses, des histoires de chevalier et d'aventurier, de tout ce qui était aussi éloigné que possible de son existence grise et ennuyeuse. Plus que tout, il rêvait de s'échapper de la prison qui était sienne et de mener une vie que personne n'aurait vécu auparavant. Une vie unique et incroyable. Mais pas en tant qu'adulte. Beurk, les adultes, c'était juste bon à faire la tête et à se priver de toutes les choses agréables qui existaient sur Terre ! Pourquoi s'encombrer de ça ? C'était décidé pour Peter. Il vivrait une vie incroyable et, comme l'héros éponyme du livre de J.M Barrie, il demeurerait à jamais un enfant, dans sa tête et, si possible, dans son corps. Comme ça, il ne pourrait jamais ressembler à ses parents si tristes et ennuyeux...
Quand une lettre mystérieuse lui parvint à ses onze ans, lui indiquant qu'il était un sorcier, Peter sut que ses rêves avaient un sens et allaient se réaliser. Un monde de magie...un monde incroyable...et il allait en faire partie ! Ses parents, plus pragmatiques, l'invitèrent à ne pas croire à ces sottises, mais qu'importe ! Peter en était sûr, à présent : il était un sorcier. Et il serait même un super sorcier, plus tard !
Quittant sans regrets le monde des moldus, il fut immédiatement envoyé à Gryffondor, maison où il s'intégra plutôt bien en raison de sa personnalité explosive, remarquée et remarquable. Du moins, dans ses premières années. Puis vint le temps où les enfants devinrent adolescents et où les passe-temps changèrent. Très vite, Peter ne trouva plus personne pour partager des batailles d'oreillers dans les dortoirs, pour aller défier le calmar géant sur son propre territoire ou pour faire des farces stupides et puériles aux professeurs ou à ses "ennemis", qu'ils ne détestaient pas particulièrement, mais qu'il trouvait moins amusants. Peter se retrouva seul. Très seul. Il y avait les études, le Quidditch, les filles...Rien de cela ne l'intéressait. Il n'aimait pas travailler, jouait au Quidditch sans le sérieux nécessaire, ce qui lui valut d'être renvoyé de l'équipe qu'il avait intégré lors de sa deuxième année, et il ne s'intéressait pas à ses congénères féminines...Les filles, c'est bête, c'est bien connu. Pour cette raison, Peter faisait tache auprès de ses camarades et ne s'entendait guère plus qu'avec les élèves de première et de deuxième année.
Mais cela ne l'attristait pas. Qu'ils grandissent et deviennent ennuyeux, les autres ! Lui était décidé à profiter de cette enfance jusqu'au bout, traumatisé par le destin gris et ennuyeux de ses parents, qu'il cherchait à éviter à tout prix. Renvoyé lors de sa cinquième année pour ses notes déplorables, son attitude insupportable en cours et ses farces de plus en plus intolérables, Peter décida de mettre à profit ce temps qui lui était offert pour réaliser son rêve d'enfant et parcourir le monde. Il voulait découvrir Excalibur, s'embarquer à bord du Hollandais Volant...Bref, vivre toutes les légendes qui avaient bercé son enfance. Mais il déchanta. Rien de tout cela n'existait. Et le monde sorcier n'était pas très accueillant pour un adolescent comme lui...
Pour la première fois, Peter prit conscience de la valeur de l'argent. Sans le sou, il ne pouvait dormir ni manger nulle part. Sa magie était, somme toute, pitoyable et lui-même commençait à douter du chemin qu'il avait emprunté, se glissant peu à peu dans la sombre dépression des adultes...
Le destin, toutefois, ne voulut pas laisser Peter renoncer ainsi à son enfance. Alors qu'il errait sur le chemin de Traverse, hésitant à voler pour se nourrir, il tomba sur un magasin fascinant. Un magasin plein de couleurs, plein de vies, rempli de jouets et de peluches...Un paradis pour les enfants. "Le Pays Imaginaire", c'était ainsi que le magasin était appelé. Peter le sentait, au fond de lui. Il était à la maison. Plus encore qu'à Poudlard, il était chez lui, au sein de cette boutique magique.
Des jours durant, il supplia le propriétaire de ladite boutique de le laisser travailler à ses côtés. Il voulait prendre part à cet univers merveilleux, il voulait faire rire les enfants, transmettre le bonheur enfantin et simple qui nichait dans son coeur et ne demandait qu'à s'exprimer...Sa ténacité paya et Peter devint, dès lors, un élément indispensable du magasin. Sa joie de vivre attirait tous les enfants à lui et il fascinait par son aptitude à se glisser dans la peau d'un gamin pour mieux comprendre les besoins de leur public. Il avait une imagination redoutable et beaucoup de leurs meilleurs jouets furent, au départ, une simple pensée de l'homme-enfant.
Le monde de Peter était multicolore. Il ne s'intéressait pas à ce qui se passait en-dehors de sa boutique, de ses jeux, de ses peluches...Il était heureux. Tout simplement.
Quand le patron de la boutique décida d'ouvrir une succursale à Pré-au-Lard, Peter y fut aussitôt envoyé en tant qu'homme de confiance. Bien sûr, sa puérilité l'empêchait de gérer quoi que ce soit, mais on lui accordait toute liberté pour plaire aux plus jeunes et aux moins jeunes. Aujourd'hui encore, Peter travaille à Pré-au-Lard, se réjouissant d'une vie d'aventures fictives, dans un monde d'enfance qu'il n'a jamais vraiment quitté...Jusqu'à quand ?
BEHIND THE SCREEN
Pseudo : Lerena
Âge : 20 ans
Comment avez vous connu le forum : Peluche, tout ça...
Un dernier mot : Bouuuh, j'ai encore cédé >_<

_________________



Dernière édition par Peter J. Banning le Jeu 21 Nov - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 0:18

Re bienvenuuuuuuuuuuue
Bon courage pour cette nouvelle petite fiche !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 0:42

Encore un compte ?

Rebienvenue en tous cas (Ewaaaaaan )
Revenir en haut Aller en bas
PNJ/MJ
Messages : 452
Date d'inscription : 18/05/2013
avatar

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 0:57

Comment ne pas valider un petit Peter Pan, heu, Banning, pardon ?!
Ta fiche est tout simplement délicieuse !!
Re-bienvenue à toi et à ce nouveau personnage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org
Mage neutre
Messages : 119
Localisation : Là où je pourrais te pourrir la vie
Date d'inscription : 20/11/2013
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 1:01

Ma tablette de chocolat pelucheuse à moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Viens jouer avec moi
Joli personnage en tous cas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinner
Messages : 331
Localisation : Ministère de la Magie
Date d'inscription : 05/11/2013
avatar

Sinner
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 8:06


Super fiche, j'ai adoré. Re-bienvenue ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage neutre
Messages : 25
Date d'inscription : 20/11/2013
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée] Jeu 21 Nov - 8:12

Merciiiii :D ! Je vous adore !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas
 

Peter J. Banning - Tous les enfants grandissent. Sauf un. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyeux noel à tous!
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-