Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez
 

 M - Catch me if you can .:FINIE:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage blanc
Messages : 75
Date d'inscription : 02/11/2013
Raphaelle de Marivaux

Mage blanc
MessageSujet: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 14:45

ID CARD
Nom : de Marivaux
Prénom : Raphaelle Sophie
Sang : Pur
Âge : 26 ans
Nationalité : française
Métier : Professeur à Poudlard
Statut : célibataire et entend bien le rester
Orientation sexuelle : Bisexuelle

Célébrité : Bar Refaeli
CARACTERE
Dix adjectifs minimum.
Douce - Sensible -Honnête & Droite - Sentimentale - Protectrice - Pédagogue - Enjouée -Drôle & Facétieuse - Maline - Rusée - Pragmatique - Cartésienne - Fragile - Altruiste - Loyale - Amicale -
HISTOIRE
Cinq cent mots minimum.
Le parc entourant l'orphelinat pour petit sorciers de Versailles était immense et la petite avait appris à aimer venir s'y perdre quand on l'y autorisait. Elle était une enfant douce qui, contrairement à bien des autres, ne cherchait jamais ni à se battre ni à s'enfuir de cet endroit qu'elle avait appris à considérer comme sa maison. Raphaelle le savait : ses parents ne reviendraient jamais la chercher. S'ils l'avaient abandonnée devant les portes de l'orphelinat ce n'était certainement pas avec l'intention de venir la rechercher plus tard, quand leur situation se serait améliorée. Ils ne voulaient pas d'elle, et c'était tout. Pourquoi aurait-elle du chercher à se masquer la vérité derrière l'un de ces si nombreux mensonges que les autres orphelins s'inventaient pour nier le rejet dont ils avaient tous été les victimes. Certains s'imaginaient être les enfants illégitimes de puissants sorciers recherchés qui viendraient les rechercher plus tard. D'autres pensaient que leur mère les aimait mais qu'elle était trop pauvre pour les élever. Mais pas elle. Non. Elle, elle n'avait que huit ans mais avait déjà pleinement conscience qu'elle n'avait sans doutes pas été désirée et que ses géniteurs s'étaient tout simplement débarrassés d'elle comme ils l'auraient fait d'un objet devenu bien trop encombrant. Et, aussi surprenant que cela puisse sembler aux femmes qui s'occupaient d'eux, Raphaelle en était heureuse. Perdre son temps à s'inventer un passé, une histoire, tout cela lui importait peu. Après tout si ses parents avaient été des gens bien ils ne l'auraient pas abandonnée. Ils n'avaient pas voulu d'elle ? Elle n'avait pas besoin d'eux ! Simple, non ? Son histoire la petite fille la construirait elle-même et seule. Enfin seule... Pas tout à fait.

Car il y avait au sein de cet orphelinat un autre enfant qui lui ressemblait ou duquel, du moins, elle se sentait proche. Lukas... Tous deux avaient le même âge et la même lueur d'indépendance au fond de leurs yeux. Pendant près d'un an les deux enfants s'étaient observés de loin, se jaugeant et se jugeant sans jamais s'adresser la moindre parole. Puis il y avait eu ce jour où Patrick avait tant et si bien cherché Lukas que celui-ci lui était littéralement tombé dessus. Cela n'aurait pu être qu'une dispute entre deux garçons aussi chahuteurs l'un que l'autre mais cela avait failli tourner au drame quand Patrick avait failli se noyer. Pendant leurs disputes les deux garçons s'étaient rapprochés de l'étang et ils y avaient plongé la tête la première fois. Et Patrick ne savait pas nager, lui. Rapahelle avait assisté à la scène, comme tous les autres enfants. Pendant que les uns, la grande majorité en réalité, prenaient partie pour le noyé, elle ne quittait pas des yeux son assaillant. Et lorsque les responsables arrivèrent, plongeant pour ramener les deux enfants sur les rives elle rit doucement. Tout cela, toute cette agitation pour si peu ! Elle allait s'en retourner à ses divagations et ses rêveries solitaires quand la voix du surveillant général s'éleva, déjà prêt à punir et à infliger une punition corporelle à celui qu'il prenait pour le seul responsable. Alors la petite fille se précipita et s'interposa entre le fouet et celui qui, depuis ce jour là, devint comme un frère pour elle. Raphaelle avait crié puis pleuré sous la caresse cinglante de cette fine lanière de cuir qui s'était abattu sur son dos. Elle avait empêché Lukas d'être puni et cela le garçon ne devait jamais l'oublier.

A partir de ce jour-là les deux enfants devinrent comme les deux faces d'une même médaille. Raphaelle en était la face lumineuse et pure tandis que Lukas semblait prendre le plus grand et malin des plaisirs à en être la face sombre et ténébreuse. Là où elle n'était que douceur et gentillesse il était violent et dur. Là où elle aimait à s'ouvrir aux autres lui ne supportait pas qu'on l'approche et il ne tolérait que difficilement que Raphaelle se lie à qui que ce soit d'autre que lui. Prêt à jouer des poings pour mieux le faire comprendre à qui semblait vouloir faire fi de cette règle tacite mais néanmoins réelle. Raphaelle était à lui. Et il était à elle. Les responsables de l'orphelinat se réjouissaient de cette presque symbiose qui unissait ces deux enfants aux histoires des plus sordides. Même si cela posait quelques petits soucis. Adopter un enfant était une chose merveilleuse mais que peu de couples semblaient prêt à assumer. Et lorsque venait le moment de placer un de leurs pensionnaire, les noms de Lukas et de Raphaelle posaient souvent problème. Plusieurs familles avaient souhaité adopter la petite fille mais celle-ci avait toujours refusé. Lukas était devenu sa famille et elle n'envisageait plus jamais pouvoir le quitter. Alors les années passèrent et ceux qui se considéraient comme frère et sœur regardaient partir leurs petits camarades sans même s'en émouvoir. Ils demeuraient ensemble et c'était bien là tout ce qui comptait.

Jusqu au jour où une chance qu'ils n'espéraient pas même se présenta à eux. Un couple d'un âge déjà avancé se présenta à l'orphelinat. Ils avaient la quarantaine bien tassée, une fortune colossale mais aucun enfant n'était venu leur apporter ce bonheur si parfait. Et la femme eut un réel coup de foudre pour le petit Lukas tandis que son époux, lui, fondait devant le regard de biche de la petite Raphaelle. Les inséparables avaient neuf ans et ils venaient de se trouver une famille. Un foyer pour eux deux. Une nouvelle vie commençait. Raphaelle était la plus heureuse des enfants. Et elle n'imaginait pas que, bientôt pourtant, son rêve éveillé allait virer au plus cinglant des cauchemars.


Elle se tenait dans le bureau de Minerva Mcgonagall et son regard azuré allait se perdre sur ce domaine qui entourait Poudlard. Un frisson vint mourir à son échine quand elle songea à la première fois où elle avait découvert Poudlard et sa magie, ses hautes enceintes rassurantes aussi. La jeune femme sentit la présence de Minerva derrière elle et elle se retourna en sentant la main de la femme sur son épaule. Raphaelle lui adressa un sourire complice avant de soupirer. Cela faisait si longtemps depuis cette nuit où Albus Dumbledore l'avait ramenée ici. Elle n'avait guère plus de quatorze ou quinze ans. Ses souvenirs se brouillaient comme nimbés d'une épaisse brume qu'elle ne voulait surtout pas voir se dissiper un jour. Sa vie d'avant elle l'avait abandonnée ce jour même où elle avait été confiée à la bienveillance de Dumbledore. Ce qui avait précédé, tout et toux ceux qui avaient précédés, elle s'efforçait de les oublier. Tous et même lui... Lui qui continuait de hanter ses nuits, de la poursuivre dans ses rêves. Lukas... La jeune femme prononça son nom tout en en sursautant en entendant Minerva soupirer et lever les yeux au ciel à l'évocation de ce prénom qui remuait les pires des souvenis. La jeune enseignante de Défense contre les Forces du Mal haussa les épaules et vint rejoindre le bureau sagement. Son amie et directrice avait raison : elle devait oublier. Cet homme appartenait à un cauchemar qui avait cessé au moment même où elle avait rejoint Poudlard.

Raphaelle sourit tout en acquiesçant d'un geste de la tête. Bien sur... De toutes façons Lukas ignorait où elle était et depuis toutes ces années il avait du tourner la page lui aussi et oublier non ? Ils n'étaient que des enfants, des adolescents inconscients et … Et le reste elle voulait l'oublier ! Albud Dumbledore l'avait recueillie, cachée et il lui avait offert une nouvelle vie. Après des brillantes études au sein de la maison Serdaigle dont elle était tout juste devenue directrice, elle avait suivi des études pour devenir enseignante. Puis, comme si cela avait été une évidence elle avait pris le poste qu'on lui proposait à Poudlard. Au début elle n'avait fait qu'assister Severus Rogue dans ses cours mais, à la fin de la grande bataille, elle était officiellement devenue sa remplaçante. Lourde tâche qu'elle s'efforçait de remplir de son mieux. Les élèves l'appréciaient et elle le leur rendait bien. Ils étaient devenus cette famille à laquelle elle avait été contrainte de renoncer pour mieux se cacher de celui qui elle le découvrirait bientôt, était très loin d'avoir renoncé. Déjà plus d'une fois elle avait cru l'apercevoir au détour d'une rue de Londres. Elle avait senti ses sangs se glacer avant de réaliser sa méprise. Lukas était mort et enterré pour elle. Eux qui s'étaient tant aimés enfants étaient désormais à se fuir, à s'éviter pour ne pas se détruire ! Car c'est ce qui arriverait fatalement si jamais leurs routes venaient à se recroiser un jour. Elle ne s'extirpa de ses tristes pensées que pour mieux hausser un sourcil devant ce hibou que lui tendait Minerva et qui était arrivé le matin même. A l'expression légèrement inquiète de la femme la blonde comprit que quelque chose n'allait pas. Ce fut donc avec une main fébrile qu'elle décacheta le parchemin et en pris connaissance. Son teint blêmit et elle dut se raccrocher au bureau de la directrice pour ne pas tomber. Le parchemin glissa au sol tandis que la jeune femme demeurait comme figée de stupéfaction. Sur le parchemin étaient inscrits ces mots Tu m'as manquée petite sœur. . Pas de signature mais cela était inutile. Lukas... Il l'avait retrouvée. Le cœur de l'enseignante manqua un battement. De peur ou de joie ? Raphaelle n'en savait rien.
BEHIND THE SCREEN
Pseudo : No comment Razz
Âge : J'ai trop bu je ne m'en souviens plus
Comment avez vous connu le forum : Là je refuse de répondre Razz
Un dernier mot : Lukas tu m'approches je te fouette tes zoulies petites fesses chéri M - Catch me if you can .:FINIE:. 2517296436


Dernière édition par Raphaelle de Marivaux le Sam 2 Nov - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage neutre
Messages : 23
Date d'inscription : 02/11/2013
L - Lukas de Marivaux

Mage neutre
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 14:56

Ma douce Raphaelle ne cherche pas ce que tu n'as pas envie de trouvé. Car moi je me ferais un plaisir de fouetté tes si belle et attirante petite fesses M - Catch me if you can .:FINIE:. 2517296436 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 14:58

Re bienvenue M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139

(Oui je fais dans l'original Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Mage blanc
Messages : 75
Date d'inscription : 02/11/2013
Raphaelle de Marivaux

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 14:59

Keep on dreamin' sugar baby !
Tu n'es pas prêt de les approcher mes fesses !
Sinon gare aux tiennes le pervers M - Catch me if you can .:FINIE:. 2517296436

Merci Gwenn chérie M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139 M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139 M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139
Toi je t'aime M - Catch me if you can .:FINIE:. 3057941003
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 15:28

Tu finiras par me rendre folle Thétine, tu le sais ça ? x)
Mais re bienvenue quand même M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139
Revenir en haut Aller en bas
Mage blanc
Messages : 75
Date d'inscription : 02/11/2013
Raphaelle de Marivaux

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 15:34

Je sais mais j y suis pour rien là faut adresser tes réclamations à mon namour M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139
M - Catch me if you can .:FINIE:. 3224530141

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ/MJ
Messages : 452
Date d'inscription : 18/05/2013
*Whistle*

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 16:41

M - Catch me if you can .:FINIE:. 3631237226  VALIDE  M - Catch me if you can .:FINIE:. 3631237226 

Je ne sais pas joué l'admin objectif donc ,

J'aimeeeeeeeeeeeee ton perso et c'est avec un plaisir énorme que je le valide.
J'espère vraiment que Raphaelle te procura autant de plaisir que tes autres persos.

Et ne rêve pas j'ai bien l'intention de l'utilisé mon fouet M - Catch me if you can .:FINIE:. 2517296436 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org
Sinner
Messages : 377
Localisation : Dans les ténèbres d'un avions bizarre
Date d'inscription : 07/10/2013
Alexander Black Mayfair

Sinner
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 18:31


Psychoactive du RP incorrigible Razz

Re-bienvenue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage blanc
Messages : 75
Date d'inscription : 02/11/2013
Raphaelle de Marivaux

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitimeSam 2 Nov - 18:45

Merci M - Catch me if you can .:FINIE:. 1763383717

Et du coup je passerai bientôt sur ta fiche de liens et de rps pour qu on joue notre lien ici aussi hein M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139

(Et lundi j'aurais fini Emma aussi et je suis soulagée et folle de joie que le début te plaise chéri M - Catch me if you can .:FINIE:. 3499019139 )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - Catch me if you can .:FINIE:. M - Catch me if you can .:FINIE:. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

M - Catch me if you can .:FINIE:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-