Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 M - Dante Corleone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage neutre
Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015
avatar

Mage neutre
MessageSujet: M - Dante Corleone Mer 4 Fév - 21:26




Dante Corleone



Who Am I ?DEAL WITH MY MOOD



« Je ne fais pas de politique. » Si cette citation ne pourrait décemment pas être associée à un membre du troisième pouvoir, elle sied pour autant parfaitement à Dante, qui semble avoir pris pour leitmotiv de ne jamais prendre parti, pour quelque motif que ce soit et pour cause : le parti pris est subjectif, et la subjectivité ne peut que nuire à son travail. Pour autant, il serait dès lors pleinement inconsidéré de voir le jeune homme en simple opportuniste mangeant à tous les râteliers ; si Dante affirme ainsi ce détachement prononcé, c’est bien que celui-ci lui est crucial, lui permettant de donner autant de valeur aux propos du plus gros bonnet qu’à celui du plus bas des simples badauds, sans pour autant de risquer de leur en accorder plus qu’ils n’en méritent par excès de sympathie.

En toute situation, Dante en analyse chaque élément en adoptant une objectivité des plus déstabilisante pour qui n’est pas familier du caractère du journaliste, ce dernier se contentant de s’intéresser aux faits, et seulement aux faits. Pour autant, sans doute est-ce là la clé du talent certain qu’il possède en matière d’enquête journalistique ; de ce sens minutieux de l’observation couplé à un traitement des données objectifs lui permettant de progresser dans son enquête sans perdre de temps. Ce sens de l’observation est par ailleurs suffisamment poussé pour qu’il ne soit pas rare que le jeune homme mène son enquête journalistique sans n’avoir à quitter son bureau, simplement en observant les différents partis, les personnes incluses dans l’affaire couverte, avant de les coupler avec les tenants et aboutissants du schéma de l’enquête et les personnalités de chacun, Dante se plaisant à lire en l’autre comme dans un livre ouvert, sans n’avoir à faire usage de quelque forme de légilimencie mais simplement en observant leur langage corporel. En d’autres termes, Dante aurait tout à fait eu sa place au sein du département de la justice, où il aurait fait un auror d’exception, mais il a préféré mettre ces capacités au service de l’information ; et si cela lui est possible, c’est avant tout grâce à ce sens de l’objectivité prédominant dans le cadre de ses fonctions.

Pour autant, dès lors qu’il sort de ce cadre, il adoptera une personnalité plus humaine. Il n’est alors pas que ses proches pour vanter son savoir vivre et sa bonne compagnie. C’est tout à fait naturellement que son extraversion le mènera à la rencontre de son prochain, avec qui il fera en toute situation preuve de toute sa bonne éducation, n’élevant jamais la voix plus que de nécessaire et faisant toujours de son mieux pour conserver une attitude des plus courtoises. Ainsi arborera-t-il cette attitude joviale, adepte de l’humour du bon mot, de la répartie cinglante, détendant toute atmosphère, aussi sombre soit-elle. Car ici réside le grand secret : pour peu que l’on ne prenne rien réellement au sérieux et que l’on parvienne à se rire de tout, la vie n’est qu’un grand jeu où rien n’a vraiment d’importance.
Toutes les histoires ne commencent pas par la présentation de jeunes prodiges venus au monde dans des conditions épouvantables, et c’est tant mieux ; tout le monde n’a pas à voir ses parents assassinés et s’en retrouver défiguré pour marquer son siècle. Dante est né un matin de juin, dans une pièce baignant dans une douce lumière de cette fin de printemps ; d’un hôpital on ne peut plus conventionnel, aussitôt accueilli par chacun de ses deux parents et son frère aîné. En un mot comme en cent, Dante est venu au monde dans le plus admirable des cadres. Son père, courtier en finances privées, faisait aisément prospérer la fortune familiale, tandis que sa mère, médecin de renom à  l’hôpital Sainte Mangouste, parvenait sans gêne à lier vie professionnelle et vie privée.

En de telles conditions, il serait possible de se demander comment Dante en a pu arriver à développer telle personnalité, dont l’avenant naturel se retrouve balancé par une cruelle imperméabilité à quelque forme de remord. La réponse pourrait être, tout simplement, que les gens ne se caractérisent pas comme dans les romans pour adolescentes prépubères ; toute personne ayant été élevée dans un environnement sain ne finit pas pour autant à arborer les couleurs trop vives des Gryffondors à se battre sans relâche pour des valeurs utopiques en passant au passage le plus clair de son temps à sauver la veuve et l’orphelin, de la même manière que toute personne ayant connu la misère et l’injustice ne finit pas pour autant à se farder du tribut verdâtre des Serpentards à conspirer dans l’ombre en vue de devenir le plus grand mage noir de tous les temps. Non : il y a un juste milieu à tout, et la vie telle que nous la connaissons est bien plus complexe que cela. Il s’agit parfois d’un rien pour que, un élément infime en entraînant un autre dans une longue chaîne d’effet papillon, on finisse ainsi plutôt que comme cela, et les caricatures grotesques n’ont rien à voir là dedans.

Si ces verbeux verbiages peuvent cependant trouver quelque intérêt, c’est bien que, si l’homme ne semble pas briller par son sens de l’empathie, c’est somme toute qu’il cherche en tout point l’objectivité, ayant tôt fait de comprendre qu’il s’agit là de la meilleur manière de traiter les informations, ce qui explique certainement son goût particulier pour les livres. Cela ne l’empêche pas d’avoir un sens de l’équité bien marqué, le poussant à donner couramment la parole à celui qui semblerait, à première vue, coupable de quelque péché. Ce fait si particulière de sa personnalité, ce sincère soucis de l’objectivité en tout point, l’a mené à rapidement comprendre une chose : pour peu que l’on cherche à observer la vie du plus neutre des points de vue, il est aisé de réaliser à quel point elle n’a aucun sens. Aussi, tout ne peut être qu’un jeu. Cette chance donnée à la parole de celui que l’on révoque, couplé à ce goût profond pour l’humour le plus dénué de sens placé dans les situations les plus tendues ne tardèrent pas, tout au long de sa vie, à le voir être considéré par les gens de son entourage comme un homme en tout point particulier. Le genre de personne dont on vante l’intelligence durant les diners mondains, avec lequel on se plait à entretenir une conversation des plus passionnantes sur la politique menée par le gouvernement ou les fluctuations boursières du marché actuel, mais avec qui l’on évite d’aborder des sujets trop personnels, ou d’en venir à émotionnellement s’impliquer, comprenant assez rapidement qu’on ne parviendrait à trouver chez lui l’épaule sur laquelle pleurer, ou ne serait-ce qu’une forme de joie aussi feinte soit-elle pour peu que l’on vienne à lui annoncer un mariage, une naissance, ou quelque autre bonne nouvelle. Il était ainsi de connaissance commune parmi les gens de la haute que, s’il était en tout point hautement aimable et d’excellente compagnie, l’homme n’était en rien intéressé par la vie d’autrui, avec tout le folklore l’escortant nécessairement. Ce qui l’intéressait réellement, déjà et de tout temps, c’était bel et bien le mystère, l’énigme, ou quoi que ce soit lui permettant de faire travailler son intellect de quelque manière objective, dans l’espoir pleinement poursuivi de parvenir à trouver les réponses nécessaires à l’obtention, comme une récompense, du fin mot de l’histoire.

C’est donc dans ce cadre que grandit Dante, bercé par des parents aimants et une aristocratie qui ne l’intéressait en rien, humainement parlant, pour peu que le facteur humain soit susceptible d’être décelé chez eux. Inutile de feindre quelques larmes, le jeune homme n’était en rien seul ; il avait ses livres. Aussi, lorsqu’il reçu comme tout jeune sorcier sa lettre de Poudlard, le choixpeau n’eut pas à réfléchir bien longtemps : il lui suffit d’effleurer la tête de Dante pour l’envoyer parmi les érudits Serdaigle. Il y passa une scolarité exemplaire, les livres qui l’avaient accompagné depuis sa plus tendre enfance n’ayant rapidement plus de secret pour lui, lui permettant de passer ses nuits au lit de quelque fille qu’il oublierait au réveil sans que ses escapades nocturnes n’en viennent à l’empêcher de briller aux examens de la première heure du lendemain, et de reprendre le soir venu au lit d’une autre.

Les filles et les livres, voilà qui définirait plutôt bien la vie de Dante durant sa scolarité. Une fois avoir achevé ses études, il passa les concours d’entrée au département média de l’université de Merwyn, car il voyait là une occasion non pas d’appliquer la justice en offrant à l’opprimé une oreille pour se transformer en bouche, ce qu’il devait bien avouer ne l’intéresser que bien moyennement, mais de résoudre des énigmes, des mystères. Faire travailler ses méninges, et progresser par la seule force de son intellect jusqu’à recouvrir la pleine et entière vérité. Son goût pour l’objectivité et sa recherche de la vérité recouverte lorsque celle-ci a été omise ou masquée semblèrent se fondre à la perfection dans ce domaine, lui permettant allègrement de couvrir ses enquêtes journalistiques dans lesquelles le soucis du détail profondément marqué se voyait rehaussé par cette volonté d’objectivité permettant l’obtention d’un fait clair et en rien entaché par quelque parti pris que ce soit, offrant à ses lecteurs et professeurs un compte rendu parfaitement retranscrit de quelque situation. Aussi, lorsque Dante acheva son cursus par l’obtention de son diplôme de journaliste, il ne tarda pas à se retrouver couvert de propositions et d’offres d’emploi par les différents journaux du monde magique. Pour autant, Dante refusa cordialement chacune de ces invitations.

En effet, un seul journal brilla alors par son absence manifeste d’intérêt pour le jeune homme, or ce journal était bien le seul qui intéressait particulièrement Dante : la Gazette du Sorcier. Certes, il savait bien comment se passent les choses dans ce milieu. On commence par écrire quelques piges pour le compte d’un journal d’un seconde zone, avant d’être découvert par un journal de premier ordre. On intègre cette nouvelle maison de publication et, une fois que l’on s’est fait un nom dans le milieu, alors seulement les portes de la Gazette s’ouvrent à nous. Mais Dante ne voulait pas passer par la petite porte. La Gazette du Sorcier pouvait justifier en tout point le prestige qui l’accompagnait, aussi était-il évident pour Dante que les affaires véritablement intéressantes étaient exclusivement couvertes par la Gazette. Les bons indics, les bons tuyaux, les vrais mystères, le pouvoir corrompu, la déchéance de la vertu, tout cela, et autant de vérité masquée, n’attendant qu’un pisteur pour la recouvrir ; et Dante se voulait être celui-là.

Aussi, profitant de la fortune familiale, il décida de s’installer en ville, s’offrant un modeste appartement sous les toits d’un immeuble de bien basse richesse et, depuis son petit coin de relatif paradis, il se plongea au coeur de cette société primaire, navigant parmi les grouillots et autres délestés de biens pour en étudier le milieu. Peu à peu, il s’intégra à cette communauté des bas fonds jusqu’à en connaître le moindre rat, serrant la main de chaque indicateur, du moindre filou, si bien qu’à présent il pouvait aisément se mettre au courant de n’importe quel racontar, rumeur, pamphlet ou confidence, tout autant que de n’importe quel coup en préparation. Et puis, de retour dans son appartement de sous les toits, il écrivait tout cela, retranscrivant chacune de ses enquêtes pour les envoyer sous forme de chroniques au bureau des courriers de la Gazette. Pas une de ces chroniques ne reçu de réponse. Mais c’était sans compter sur la force du destin et de ses coups de pouce parfois particulièrement surprenants.

En effet, au même moment, le conseil d’administration de la Gazette était en crise, et pour cause. Nathaniel Lecter, l’actuel rédacteur en chef, venait non seulement de s’enfuir sans laisser de trace, mais s’était en plus révélé être un terrible mage noir, à la tête d’un nouveau mouvement de mangemorts. Pour peu que la foule apprenne quoi que ce soit à ce sujet, ce serait la fin de la Gazette, enterrée dans la honte et le dégoût. Comment avaient-ils pu ainsi se laisser berner, comment avaient-il pu laisser cela arriver ? Et, plus important encore, comment allaient-ils pouvoir réparer ce problème ? Ces hommes se concertèrent alors et tranchèrent. Il leur fallait un nouveau rédacteur en chef, et au plus tôt ou les actionnaires commenceraient à suspecter quelque inefficacité de leur part. Il était primordiale, avant tout, de rompre avec l’image actuelle de la Gazette. Ce départ devait dans la mesure du possible sembler être pour le mieux, ou du moins relever de la volonté de ce conseil d’administration. Il leur fallait être réaliste, la Gazette vivait de son Histoire, car sa réputation était ternie depuis quelque temps déjà. Aussi, pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups, permettant de nettoyer ces deux tâches à la fois, l’une par l’autre. Pour peu que l’on change le système de la Gazette, alors son image s’améliorerait, et l’on mettrait les problèmes passés du journal sur le compte de son ancien rédacteur en chef.

Le conseil d’administration assembla alors les différents éléments de leur réflexion pour en parvenir à une idée finale. La Gazette avait réputation de se jouer de la vérité, bien. Le nouveau rédacteur en chef mènerait l’information vers la vérité. La Gazette avait réputation d’être une entité ancienne et dépassée, soit. Le nouveau rédacteur en chef serait de la nouvelle génération. La Gazette avait réputation d’être élitiste pour les uns, trop du peuple pour les autres, d’accord. Le nouveau rédacteur en chef serait un homme de la haute ayant sa place parmi les bas de ce monde. La Gazette avait réputation de posséder un système hiérarchique ancestrale et daté, soit. Il n'y aurait pas un nouveau rédacteur en chef, mais deux, se basant sur le système de gestion de ces nouvelles firmes axées sur le travail d'équipe. La Gazette avait réputation de s’adonner à la corruption, de se soumettre aux jeux de pouvoir, et de favoriser les récompenses internes plutôt qu’au mérite, okay. Et ce fut bien là le plus audacieux des paris de ce conseil, car ils décidèrent alors, afin de pleinement mettre en image le renouvellement de la Gazette sans laisser entendre la moindre forme de corruption ou de jeu de pouvoir interne, de faire venir deux nouveaux journalistes, directement pour ce poste. Et ce fut avec quelque malice qu’ils se tournèrent vers les lettres de ce garçon qui, depuis tout ce temps maintenant, avait préféré rester fidèle à sa quête d’information et de vérité plutôt que de s’adonner aux jeux de pouvoir au sein d’un journal tierce pour en gravir un à un les échelons.

Lorsque Dante fut invité par le conseil à une réunion se transformant rapidement en offre d’emploi, il ne pu s’empêcher d’être surpris, mais il ne le montra en rien. Somme toute, il n’était pas dupe. Ce n’était pas au mérite que se faisait cette offre. Il n’était là que pour couvrir leurs arrières tout en lavant leur réputation. Mais il vit également l’opportunité que cela lui offrait. Cette place, dont il avait toujours rêvé, s’offrait désormais à lui, et avec elle la possibilité d’avoir accès à la vérité pleine et entière, et, mieux encore, la possibilité d’avoir des hommes et des femmes à faire travailler sur ce projet commun. Aussi, sans n’être dupe un seul instant, le jeune homme accepta. Une semaine plus tard, Dante intégrait les locaux du journal, les traversant d’un pas leste pour venir se poser sur le fauteuil de son bureau, en tant que nouveau rédacteur en chef de la Gazette du Sorcier.



PRENOM OU SURNOM ~ Dante ÂGE ~ 24 AVEZ VOUS SIGNE LE REGLEMENT ? ~ Oui COMMENT AS TU CONNU LE FORUM ?  ~ Tourdejeu COMMENT LE TROUVES TU ? ~ Le contexte promet beaucoup UNE DECLARATION A FAIRE ? ~ Aucune



NOM ~ Corleone PRÉNOM(S) ~ Dante ÂGE ~ 27 ans STATUT ~ Sang pur PROFESSION ~ Rédacteur en chef de la Gazette du Sorcier AVATAR ~ Josh Hartnett

HERE IS MY STORYBEHIND THE MIRROR


Dernière édition par Dante Corleone le Jeu 5 Fév - 0:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Lapin de Kiri
Messages : 532
Localisation : Pas là où je le voudrais... Pour changer...
Date d'inscription : 12/12/2013
avatar

Le Lapin de Kiri
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Mer 4 Fév - 22:11

BIENVENUE

Oh mais quel excellent choix d'avater Mister Yummie

Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fichounette && si tu avais besoin de quoique ce soit n'hésite surtout pas à demander ce sera avec plaisir !

Et réserve moi pleiiiiiiiin de liens ( j'ai beaucoup de personnages dont pas mal de journalistes d'ailleurs) et pleiiiiiiiin de rps.

Xoxo Newbie Chouchounou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Messages : 488
Date d'inscription : 29/06/2013
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Mer 4 Fév - 22:50

Bienvenue à toi, mon chou !

J'approuve à 100 % ton choix de vava et de pseudo ^^. Et ta fiche est très sympa à lire, je sens que je vais amer rpotter avec toi *_*.

Je laisse mon collègue Kirinounet se pencher sur ta fichounette. N'hésite pas à venir sur la CB pour qu'on fasse connaissance !

Encore bienvenue et bisous ^^.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Lapin de Kiri
Messages : 532
Localisation : Pas là où je le voudrais... Pour changer...
Date d'inscription : 12/12/2013
avatar

Le Lapin de Kiri
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Mer 4 Fév - 23:08


Alors

J'adore ta fichounette et bien que mon Chouchounet qui est responsable des fiches ne soit pas là ce soir je tenais à te dire que j'appréciais énormément de voir à quel point tu avais su prendre en compte le contexte et les dernières avancées notamment pour Nathaniel.

Ton personnage me plait énormément cependant comme nous avions prévu un petit quelque chose pour la Gazette, et bien que cela ne remette pas en question ton personnage ni son rôle, je t'envoie un MP afin de voir cela avec toi avant validation.

Désolée mais Fa ayant décidé d'une maj pourrie sur la cb celle-ci a une fâcheuse tendance à ne pas nous aimer xD



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage neutre
Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 0:04

Fiche éditée pour y ajouter ce qu'on a dit ! =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Lapin de Kiri
Messages : 532
Localisation : Pas là où je le voudrais... Pour changer...
Date d'inscription : 12/12/2013
avatar

Le Lapin de Kiri
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 0:15

C'est parfait merci du coup je t'ai validé && j'en suis ravie
Have fun Dante chou && dès que FA lag moins je te ferai un vrai beau message de validation mais là j'arrive même pas à me déconnecter

On se fait un rp ? Angel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage neutre
Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 0:19

Quand tu veux (et dès que FA ne fait plus des siennes) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Lapin de Kiri
Messages : 532
Localisation : Pas là où je le voudrais... Pour changer...
Date d'inscription : 12/12/2013
avatar

Le Lapin de Kiri
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 0:27

Super mon nouveau chou à la crème je te mpotte ce soir comme ça on peut mettre ça au point et demain je lancerai ... &&... bon épisode de Surnatural

Pleiiiiiiiin de bisous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage blanc
Messages : 418
Localisation : Bureau de la CSM
Date d'inscription : 20/09/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 8:56



Congratulations






Une fiche très agréable à lire, un personnage loin des clichés et réfléchi, un joueur qui s'intéresse et se renseigne sur le contexte, avant de faire sa fiche... Quel plaisir que de t'accueillir sur Seven !

Je sais que Chouchounette t'a déjà fait le topo par MP, alors je vais me contenter de te souhaiter la bienvenue et j'espère que Seven et sa petite bande sauront te plaire et permettront à Dante de s'épanouir dans ce contexte bien particulier.

Enjoy et bon courage avec tes collègues journalistes... Il y en a quelques-uns qui devraient très vite de contacter Razz




Liens utiles


Voter pour nous soutenir
Parce que c'est toujours amusant de voir notre famille s'agrandir, merci de bien vouloir penser à nous soutenir en votant régulièrement ! En plus ça rapporte des gallions !

Fiches de Liens
Pour créer votre propre sujet et permettre à tous nos petits fous de venir vous soumettre leurs idées et envies ou pour que vous puissiez aller squatter celles des autres. Ceci est une formalité OBLIGATOIRE merci !

Fiches de Rps
Pour ne jamais oublier vos réponses à faire ou en attente ici vous pourrez dresser le listing de tous vos rps. Et n'hésitez pas à aller demander des rps sur les fiches des autres personnages car, eux, ne se gêneront pas pour venir bombarder la vôtre ! Ceci est une formalité OBLIGATOIRE merci !

Correspondance
Parce nul ne sait jamais quel Rp ou lien de folie peuvent découler d'un simple hibou ou mail, vous pouvez ici créer votre boîte à lettres personnelle.

Boutique
Une subite envie de dépenser vos gallions gagnés en rpottant et en votant ? Ici vous trouverez de tout depuis les logements, jusqu'aux pouvoirs et même de dangereux joujoux qui font BOUM !

Absences
Parce que nous avons tous une vie en dehors du RP (et heureusement !!) et que nous sommes tous bien élevés vous pourrez ici indiquer vos absences afin que vos partenaires de Rp et votre staff ne s'inquiètent pas de ne plus voir votre frimousse !

Demande de Rang
Envie d'une phrase amusante (ou pas) en dessous de votre avatar ? C'est ici qu'il faut en faire la demande.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He is My Truth
Messages : 388
Localisation : au milieu des morts ?
Date d'inscription : 31/05/2013
avatar

He is My Truth
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 10:01



YOUPLABOUM

Chouchounet a raison les journalistes débarquent et en tant que ton ancienne "camarade" & ta future "collègue" je venais officiellement te saluer

Et dès que tu auras répondu à mon MP ( sous le compte de Candy) je lancerai pour nous un premier RP

Trop trop trop hâte ... et puis faudra qu'on te présente à tous les fifous de sorciers qui ont notre âge et que tu as donc forcément croisé à Poudlard ... Et par MErlin c'est gratiné xD

Alexandre, Faustine, Kiriel, Samara, Jackson, Alex, Pandore... Mama mia

Et accessoirement, niveau journaliste tu auras Riley ( mangemort fais gaffe Razz ), Andrew ( tout gentil) et côté sorcier le plus beau de tous : Rhys ( oui oui oui je suis objective SBAF )




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince of Darkness
Messages : 238
Localisation : Loin de toi, et c'est peut-être mieux
Date d'inscription : 15/08/2014
avatar

Prince of Darkness
MessageSujet: Re: M - Dante Corleone Jeu 5 Fév - 16:32

Hello

BIENVENUE PARMI NOUS !!!

Au plaisir de te croiser en rp

:alex:

_________________

   
   
« Cover your eyes, the devil inside »
Peu importe combien tu amasses, combien tu voles, de toute façon il t’en faut toujours plus. Peu importe combien de fois tu sors pour faire chier tout le monde, il faut toujours ressortir et remettre ça tôt ou tard, ça devait arriver !©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofliars.forumactif.org/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - Dante Corleone

Revenir en haut Aller en bas
 

M - Dante Corleone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» M - Dante Corleone
» Epreuve de Dante
» Le monde à ses défauts, pas moi ! ✟ « Dante's Inferno » {OK}
» [Lac] Première sortie du Royaume Obscur [Megan et Dante]
» R. Luhànn Corleone ► Megan Fox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages-