Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Illuminati
Messages : 42
Localisation : là où on me foutra pas paix !
Date d'inscription : 15/10/2014
avatar

Illuminati
MessageSujet: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 11:22




Nemesis Lafferty



Who Am I ?Did you get it all right ?




QESTIONNAIRE
Pour chaque question répondez en quelques phrases, merci !


Que pense votre personnage des Sinners ?
Dieu a créé les hommes à son image, tel est l'enseignement de la Bible. Et tout ce qui n'est pas homme ne peut avoir été modelé que de la main du Malin. Les Sinners sont donc des créations du mal et, elle, devrait donc les combattre. Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le devraient et, lors des cérémonies ordonnées par les Illuminatis, Nemesis a vu des choses qu'elle ne parvient toujours pas à comprendre mais qui lui ont permis d'ouvrir les yeux. Cette fille... cette enfant qui leur a servi à leur rituel... Athina Mayfair... Elle était peut-être damnée mais.... Un ange, voilà ce que Nemesis avait vu en elle. Et ce qu'ils lui ont fait... Jamais elle ne se pardonnera ! Alors, non, les Sinners ne sont pas tous des monstres et, non, elle ne pourra pas tous les combattre. Même si, elle le sait, elle n'aura pas le choix !  

Que pense votre personnage des Nephilims ?
Les anges elle les imaginait avec de grandes ailes blanches et une âme si pure qu'une aura aveuglante devait nimber leurs hôtes. Mais là aussi la vérité est toute autre et ce que les investigations de ses frères lui ont appris tendent à prouver que les Nephilims ne sont que des hommes et des femmes tristement humains.  Des êtres assujettis à leurs pulsions violentes, peureuses, égoïstes... Des Hommes, si tristement... Et Nemesis ne fait pas confiance aux hommes ! Alors, si méfiance il doit y avoir, c'est envers eux encore plus qu'envers les autres qu'ira celle de Nemesis.

Que pense votre personnage des Moldus ?
Sorciers ou Moldus pour elle cela ne fait pas la moindre différence.

Que pense votre personnage des Mages Noirs ?
Elle les hait autant que les craint. En 1998, Garrett l'avait faite partir loin de ce qui était bien vite devenu un champs de batailles. Il voulait la protéger, la préserver... Raté.. Aujourd'hui ce sont les morts de cette guerre qui reviennent la voir et lui conter ce qu'elle n'a pas connu directement. Alors oui, elle hait les Mages Noirs et bien que cela soit très loin de ses attributions d'Illuminatis, Nemesis entend bien les faire tomber ! Comment ? Telle est la question !

Que pense votre personnage de la CSM ?
C'est une initiative qu'elle approuve et encourage, militant même au sein de Merwyn pour que cette idée soit acceptée de tous et surtout des plus réticents. La tolérance est la seule voie possible ! Et vivre en harmonie avec les moldus le seul moyen d'arrêter les guerres... d'empêcher d'autres êtres de mourir... La CSM est une excellente initiative... dommage que tant d'entités y soient mêlées !

Quel est le but de votre personnage ?
Vivre en paix et, pour cela, trouver un moyen d'apaiser les âmes de ces morts qui vivent avec elle. De leur repos à eux dépendra sa liberté à elle. Et sa capacité à trouver, enfin, un endroit où elle se sente bien.  

TEST RP DE MINIMUM 600 MOTS
Mettez en scène votre personnage tel que vous le jouerez en Rp. Nous ne vous demandons que de bien vouloir évoquer dans ce poste au moins UN LIEN figurant sur sa fiche. Le reste est entièrement laissé libre sur la forme et le fond. Amusez-vous bien !


BANG BANG  



Voilà la seule chose qu'elle avait entendu...  « Bang... Bang... » Juste ce bruit atroce qui résonna dans la nuit, l'extirpant de son sommeil et la figeant dans son tout petit lit. Ce lapin en peluche usé qu'elle serra plus fort contre elle alors que ses paupières se fermèrent. Ce n'était qu'un cauchemar... Un mauvais rêve semblable à ceux qu'elle ne cessait de faire depuis toujours et que Garrett chassait toujours d'un baiser et d'une caresse à sa joue. Maman et papa, eux, ne venaient jamais chasser ces méchants fantômes qui venaient tous les soirs la hanter... Maman et papa n'étaient jamais là... C'était Garrett qui veillait sur eux tous... Papa se trompait sur Garrett : il n'était ni fou ni irresponsable ! Nemesis le savait, elle ! Son grand-frère, il était juste différend et c'est pas parce qu'il avait couvert son corps de ces tatouages, qu'il fumait des choses qui sentaient bizarre ou parce qu'il répondait toujours qu'il était méchant ou bête ! Il était juste... différent ! Et Nemesis, elle, elle l'aimait son frère. Ce fut son nom qu'elle se mit à hurler alors qu'elle entendait d'autres bruits résonner, claquer dans l'air soudainement glacial de sa petite chambre. «  Bang... Bang... » Ses yeux qui se rouvrirent alors qu'elle se levait, s'approchant doucement de cette porte de sous laquelle filtrait un mince rayon lumineux... Des voix étouffées et ce qui ressemblait à des sanglots étouffés. «  Bang... Bang... » Ses mains lâchèrent sa peluche et se portèrent à ses oreilles comme pour mieux en chasser les bruits qui lui faisaient si peur. Puis le silence, plus effrayant encore. Garrett... Elle murmurait son prénom mais il ne venait pas...

Sa petite main qui trembla alors qu'elle faisait tourner la poignée de la porte. Elle n'aurait pas du et elle le savait. Maman le lui avait interdit, de sortir de sa chambre la nuit. Nemesis ne devait pas descendre dans le salon. Jamais... Ses petits petons nus qui caressent la moquette du grand escalier alors qu'elle désobéissait et rejoignait cette lumière qui dansait dans le salon, se rapprochait de ces voix étranges. On aurait dit celle de maman, non ? Papa, lui, avait l'air malade et Nemesis crut même l'entendre pleurer. Papa ne pleurait jamais ! Papa était fort... et très strict aussi. Il faisait souvent les gros yeux et hormis Daisy, il semblait ne pas aimer ses enfants. Elle, Nemesis sait qu'il ne l'aime pas. Garrett prétend que si mais elle ne le croit pas. Papa, il ne les aime pas sinon il ne crierait pas aussi fort sur eux ! Et quand il la regardait la petite fille de six ans était persuadée qu'il voyait un monstre... Un peu comme ce Malin dont le pasteur parlait tous les dimanches au temple. Nemesis avait prié. Fort, très fort même. Elle y avait mis tout son cœur mais Dieu ne l'avait pas écoutée et son papa ne l'aimait toujours pas. Peut-être qu'elle était vraiment méchante en fait ? Peut-être qu'elle était réellement un monstre ? Et peut-être que c'est pour cela que les fantômes venaient la voir toutes les nuits ? Pour la punir ?

Elle était arrivée au salon et elle avait vu. Ses yeux qui étaient demeurés parfaitement calmes alors qu'elle découvrait l'horreur pourtant. Le sang sur le sol elle ne le vit que comme de la confiture... ou de la sauce tomate trop liquide et trop foncée ? Oui, cela devait être ça ! Comme dans les films quand Garrett disait que c'était pour du beurre, pour de faux. Papa allait faire comme dans les films et se relever, non ? Son regard qui s'était tourné vers celle qui tenait comme un gros jouet dans ses mains. Un peu comme ceux que possédaient Garrett et Lee et avec lesquels ils tiraient sur des bouteilles dans le jardin, derrière la maison. Maman tremblait, prononçait des mots que Nemesis ne comprenait pas, hypnotisée par cette sorte de brume diffuse qui s'échappait du canon du jouet. Maman voulait que Nemesis lui pardonne. Pardonner quoi ? C'était elle la méchante, non ? Des mots qui parlent de Dieu, du Malin et des anges et des démons... comme avec le pasteur. Maman s'énervait, accusant papa d'avoir fait de vilaines, très vilaines choses. Est-ce que Nemesis comprenait ? Non, elle ne comprenait pas.

«  BANG ! » Encore la sauce tomate qui jaillit du corps de maman. Maman tomba. La voix de Garrett qui hurle derrière elle. Il y a des hommes avec lui et ils sont tous habillés comme les policiers dans les films. Dehors les sirènes hurlaient mais Nemesis ne les entendait plus même. Blottie dans les bras de son frère elle regardait ce nouveau fantôme se relever près du corps toujours allongé de papa. Garrett lui dit que tout va bien aller, qu'elle ne doit plus avoir peur. Qu'il est là... Qu'il sera toujours là... Il la prend dans ses bras et l'entraîne loin, dehors. Nemesis tendait la main. Papa et maman ! Il fallait les attendre sinon ils seraient fâchés, très fâchés et eux ils allaient encore se faire gronder ! Garrett ? Il pleurait ? Pourquoi ? Mais non papa et maman ne sont pas morts ! Ils sont là, juste sur le perron de la maison ! Nemesis le sait, elle les voit. Et ils sont bizarres... tous transparents ! Comme les fantômes de ses mauvais rêves ! Il le sait, non ? Elle lui a déjà raconté ! Garrett avait soupiré : oui, il savait. Mais un jour il n'y aurait plus de fantômes, il le lui promettait. Un jour il trouverait le moyen de les chasser. Tous ! Un jour il réparerait les erreurs de ses parents ! Nemesis avait grimacé. Elle ne comprenait rien mais elle avait confiance en Garrett. S'il le disait c'est que c'était vrai. Garrett ne mentait jamais, lui ! Papa et maman la regardaient encore... Ils resteraient toujours avec elle. Nemesis grimaça encore plus et enfoui son petit nez dans le creux de l'épaule de son aîné. Pour une fois papa et maman ne mentaient pas. Et ça lui faisait presque peur. Elle avait regardé Garrett : il pouvait trouver vite un moyen de les chasser les fantômes ? Vraiment vite !

~***~


SOMEWHERE I WILL BELONG




Tu sais quoi Daisy ? Va te faire une ligne ou te faire mettre ça te détendra un peu !


La gifle était, évidemment, tombée sur la joue de celle qui ne baissait pas pour autant les yeux, poussant la provocation à son paroxysme en levant ce doigt injurieux qui faisait déjà hurler celle que Nemesis n'entendait plus même, son baladeur sur les oreilles tandis qu'elle rejoignait ce jardin derrière leur nouvelle maison. Comme toujours depuis qu'ils étaient arrivés en Angleterre, la pluie tombait drue et bientôt la jeune fille de seize printemps et d'autant d'hivers, fut trempée jusqu'à la moëlle. Rien à faire ! Elle ne rentrerait pas ! Du moins pas tant que Garrett ne serait pas rentré. Lui, au moins, il l'écoutait... quand bien même Nemesis savait que cela ne changerait rien cette-fois. La lettre de Minerva Mcgonagall était arrivée à la maison ce matin annonçant le renvoi temporaire de celle qui semblait prendre le plus malin et grand des plaisirs à sécher ses cours et à fuguer. Et quand Nemesis daignait se montrer en cours c'était immanquablement pour finir par se battre avec ses petits camarades. Ces derniers ne supportaient pas son attitude aussi ouvertement hostile et asociale . Des amis ? Elle n'avait jamais cherché à s'en faire et affirmait, avec une effronterie glaciale qui troublait et dérangeait, que les autres n'étaient que des insectes, des parasites vivant au dépends de leur entourage et dont elle se passait parfaitement bien. Son adage préféré ? Mieux vaut être seule que mal accompagnée ! Et, oui, la jeune fille aux apparences rebelles, se faisait fort d'appliquer cette maxime avec un entêtement des plus agaçants.

Daisy, toujours aussi rigide et coincée, l'avait toisée avec mépris et dédain. C'était fou ce que Daisy pouvait leur ressembler... à Papa et Maman. Un soupir à ses lèvres alors qu'elle s'allumait une énième cigarette et laissait la nicotine embraser ses poumons. Daisy... elle hurlait encore dans la maison. Garrett avait du rentrer car lui aussi hurlait et entre les deux, évidemment, le ton montait. Et, comme toujours, c'était de sa faute à elle. Nemesis s'était recroquevillée sur cette balançoire qu'elle n'était pas prête ni encore moins décidée à quitter de si tôt. Garret, comme toujours, la défendait, arguant que leur départ précipité de New York après le drame l'avait perturbée, que Daisy pourrait faire un effort ! Neuf ans... Neuf ans que cela s'était produit et que, depuis, ils erraient d'un continent à un autre, d'un pays à un autre. Neuf ans que leur mère avait assassiné leur père avant que de se faire descendre par la police... Neuf ans ! Hurlait-elle encore plus fort ! Bien assez pour se ressaisir et vivre ! Daisy avait toujours été dure, si dure... Pas Nemesis, contrairement à ce que ses enseignants pensaient. Et Garrett avait raison : elle ne s'en était jamais remise. Et elle doutait de jamais pouvoir y parvenir un jour. Difficile de laisser cet épisode horrifique de sa vie derrière elle quand, de maison en maison et où qu'ils tentent de fuir pour mieux se reconstruire, les fantômes la suivaient. Au sens propre du terme, hélas. Papa et maman... Ils étaient là, à ses côtés, la fixant de leurs orbites aussi vides que sombres. Elle les avait regardés et, à eux aussi, leur avait fait un doigt d'honneur. Qu'ils aillent se faire foutre les fantômes ! Et qu'ils lui foutent la paix ! Pour de bon !

Une bière qui surgit devant ses yeux et qu'elle saisit dans un grognement avant que de la faire trinquer contre celle que porte maintenant Lee à ses lèvres. Il ne dit rien, se contentant de porter son regard vers cette maison où les deux autres se déchiraient encore. Une autre gorgée avant qu'il ne demande si elle comptait retourner à Poudlard demain ? Nemesis avait haussé les épaules, feint l'arrogance avant que de soupirer et d'opiner du chef. Bien sur qu'elle y retournerait... dès qu'ils voudraient bien d'elle. Elle ne voulait pas créer encore des ennuis mais c'était plus fort qu'elle ! Elle détestait ce vieux pensionnat sorcier ! Elle haïssait son règlement stupide et dépassé ! Et elle ne parlait même pas de l'uniforme hideux qu'elle devait porter ! Lee avait ri, lui ébouriffant les cheveux avant que d'ôter son manteau et de le poser sur les épaules de sa cadette. Elle allait avoir la crève, malin... Puis il lui avait piqué sa cigarette et l'avait ramenée à lui. Tout irait bientôt mieux et, cette-fois, ils ne déménageraient plus. Nemesis l'avait regardé, incrédule. Lee avait soupiré : cette-fois ils s'installaient pour de bon ! Et ils avaient trouvé un moyen de la guérir. Nemesis avait soupiré elle aussi. Ce discours elle l'avait entendu bien trop de fois déjà pour y croire vraiment mais elle avait promis de faire un effort. Mais qu'ils ne se leurrent pas : elle détestait ce pays ! Elle maudissait l'Angleterre et les anglais ! Tous des connards ! Lee l'avait regardée sans rien dire. Elle avait pris la main de son frère et expliqué, justifié : c'était pas son pays ! Elle, c'était à New York qu'elle était née et c'était là-bas qu'elle retournerait. Quand... Quand elle aurait été guérie... Manière polie de dire exorciser, non ?

Nemesis avait ri. Pour mieux oublier sa vie. Pour mieux oublier ses fantômes qui les cernaient, Lee et elle. Pour oublier que, ce qu'elle désirait vraiment, c'était simplement trouver une place où elle se sentirait, enfin et définitivement, chez elle. Rien que cela... mais, visiblement, c'était déjà beaucoup trop demander !

~***~


SLEEPING WITH GHOSTS



La faculté de Merwyn... Non, elle ne voulait pas y aller et encore moins vivre sur ce campus sorcier à deux cents mais, après une énième dispute avec Daisy, Nemesis avait fini par prendre ses affaires et par se tirer. Fuir... voilà ce que ne cessaient de lui répéter ses aînés alors qu'ils se relayaient chaque jour pour tenter de la convaincre de rentrer à la maison. Chez eux. «  Eux »... Oui, c'était chez « eux » certainement pas chez elle et là était toute la différence ! Sa place, Nemesis ne la trouvait nulle part ! Ni auprès de ces êtres dont elle partageait aussi bien le sang que les gênes ni même auprès de cet homme endormi à ses côtés. Elle l'aimait bien lui, pourtant. De tous les crétins décérébrés qui croisaient sa route, il était le seul qui ait su faire s'effriter les si hautes fortifications que Nemesis avaient érigées autour d'elle. Pour mieux se protéger du monde et de ces êtres qui le peuplaient et qui lui semblaient tellement étranges ! Elle les voyait vivre, respirer, exister... et plus elle les regardait faire plus Nemesis savait qu'elle ne serait jamais comme eux. Eux, vivaient. Elle, survivait. Elle ne riait pas, ou si peu. Elle ne souriait jamais que par politesse ou par lassitude de s'entendre répéter que se fendre d'un sourire et d'un soupçon de sociabilité ne la tuerait pas ! La tuer ? C'était de l'ironie ? En tous cas, elle, cela ne la faisait pas rire ! S'ils savaient seulement à quel point il lui arrivait de vouloir crever ! Si seulement ils pouvaient savoir le nombre de fois où elle avait attenté à ses jours ! Finissant dans un état toujours plus lamentable et pathétique dans l'une de ces salles de réanimation où, curieusement, elle se sentait étrangement bien. Le coma était une expérience magnifique et dont les gens mésestimaient grandement les bienfaits... Quand elle était plongée dans le coma Nemesis était enfin en paix... Enfin seule...

Neil s'était réveillé, s'inquiétant la voix encore toute ensommeillée de la voir encore debout. Elle devait se reposer. Demain ils avaient un examen et, surtout, demain soir elle serait enfin initiée... Nemesis l'avait regardé, longuement et fixement. Ses mains sur elle qui la ramènent à lui et l'allongeaient à ses côtés, commençant déjà à en redessiner les courbes, à y parsemer frissons et baisers. Demain ils seront libres... Les égaux de ces frères et de cette sœur qui avaient toujours tout fait pour l'empêcher de prendre cet engagement qu'eux avaient déjà pris bien des années plus tôt. Nemesis avait frémi avant que de le faire taire d'un baiser. Mais il riait, refusant de reporter encore une fois cette conversation qu'ils n'avaient jamais que trop éviter déjà. Lorsqu'ils s'étaient connus c'était lors de l'une de ces cérémonies où Nemesis s'était faufilée contre l'avis de sa fratrie. Sa place n'était pas là... Garrett n'en démordait pas : lui vivant, jamais Nemesis ne rejoindrait les Illuminatis ! Le sujet était clos... du moins pour lui mais certainement pas pour celle qui brûlait d'envie de marcher sur les pas de ce frère qui n'avait jamais rejoint cette secte que pour mieux tenter de trouver le moyen de la sauver, elle. Daisy avait suivi, attiré par le pouvoir et l'envie de servir ce Dieu qu'elle priait avec autant de ferveur qu'elle n'en mettait à l'outrager avec ses addictions et ses coucheries ! Quant à Lee... Nemesis n'avait jamais su pourquoi il avait, lui aussi, embrassé une cause à laquelle il ne croyait pas. Mais tous, tous avaient rejoint les Illuminatis et, elle, se sentait encore plus isolée qu'avant. Encore plus différente...

Neil avait été comme une bouffée d'oxygène à son quotidien. Lui aussi les voyait... Ces êtres venteux qui ne la quittaient jamais, l'accompagnaient partout et ne cessaient de la hanter, de lui susurrer toutes ces choses qu'elle ne voulait plus entendre, plus même chercher à comprendre. Tous ces êtres morts auxquels le repos éternel avait été refusé, renié. Ils chuchotaient à son oreille, refusant de la laisser se reposer... Garrett faisait de son mieux pour comprendre mais il ne le pouvait pas ! Lui, ne voyait rien ! Lui, n'entendait rien ! Neil, en revanche... Ce qu'ils partageaient allait bien au-delà de ces étreintes charnelles dont les étudiants en théologie étaient friands ! Ca non plus Garrett ne le comprenait pas, ne l'acceptait pas ! Ce type était un parasite et il finirait par lui faire du mal... Il se servait d'elle pour mieux servir son avancée  au sein de la Confrérie... Il la manipulait ! Nemesis soupira tout en laissant ses doigts se perdre dans la chevelure de son amant, son regard plongeant dans le sien. Oui, Neil la manipulait et elle le savait. Il ne s'en cachait pas même... Mais, de son côté, Nemesis aussi se servait de lui... Pour lui confier ce qu'elle ne pouvait dire à personne... Pour se rassurer à ce corps qui en ce moment encore l'apaisait... Pour entrer dans cette société secrète où elle espérait trouver sa place. Neil le lui avait promis : les Illuminatis l'aideraient. Ils lui montreraient la voie. Et ils lui apprendraient... A quoi avait-elle demandé, candide.  A danser avec les morts. Nemesis n'avait pas compris. Nemesis ne s'était pas méfiée. Elle aurait peut-être du.

~***~


THE WORST IS TO COME



La cérémonie touchait à sa fin et Nemesis, tout comme le reste de ses frères et de ses sœurs Illuminatis, se sentait vidée, épuisée... Le rituel avait demandé bien plus d'efforts encore que le dernier et ses jambes chancelaient, menaçaient de se dérober sous elle à chaque instant. Une main blême qui fait glisser la lourde capuche qui masquait jusque là ses traits pendant que l'autre glisse dans celle de Neil. Lui aussi est livide et ni l'un ni l'autre n'a encore la force de parler. Sans un mot et le pas lent ils rejoignent cette vaste rotonde qui leur sert pour ainsi dire de vestiaire. Au-dessus de leurs têtes les pas des fidèles chrétiens retentissent, martelant la dalle froide. Les cloches qui sonnent la messe du soir... Bientôt l'Abbaye sera gorgée de ces badauds venus se mêler, pour quelques poignées de minutes, à ces croyants qui prieraient ce Dieu que Neil et elle venaient si bien de servir... ou de l'offenser ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Un soupir alors qu'elle sent les bras de Neil se refermer sur elle et la serrer tendrement. Ses lèvres sur son front brûlant. Elle est épuisée et doit se reposer. Nemesis soupire et secoue la tête, pas le temps pour cela. Ce soir elle a décroché un contrat et doit couvrir un vernissage à Soho. Une petite sculptrice de talent à ce qu'on en dit... Il la regarde et soupire. Candy Rookwood, l'Hybride ? Nemesis acquiesce. Il a raison et cela n'est pas raisonnable... mais, il le sait, elle ne renoncera pas. Et il regrette presque de l'avoir entraînée dans cette spirale qui les dépasse au point de les happer. Peut-être... Peut-être que Garrett avait raison et qu'il est temps pour Nemesis de rentrer chez elle et de tirer un trait sur tout cela. Elle l'avait regardé, dubitative... Il était sérieux là ? Oui, Neil l'était. Le ton qui monte entre les deux amants alors qu'elle se soustrait à son étreinte, attrape ses affaires et s'en va. Seule, elle a besoin d'être seule. De toutes façons ne l'est-elle pas toujours ?

Nemesis fêterait demain ses vingt-deux ans... Garrett la voulait à la maison, auprès d'eux au moins pour cette soirée. Nemesis n'avait pas eu le cœur de le repousser, marmonnant qu'elle réfléchirait et le tiendrait au courant. Elle irait, évidemment. Pour lui et rien que pour lui... Mais, sitôt l'hypocrisie de ce dîner où tous feraient semblant, joueraient à la parfaite petite famille elle rejoindrait cette chambre qu'elle avait fini par prendre sur le campus. Elle ne vivait plus avec Neil ? Si... enfin... là non plus elle ne savait plus. Ils étaient bien ensemble mais son entrée au sein des Illuminatis, au lieu de les rapprocher, semblait de plus en plus les éloigner. Comme si... Nemesis ne savait pas, se sentait plus perdue que jamais. Ce qu'ils faisaient, accomplissaient... Etait-ce vraiment le bien ? Ces démons et ces anges faits hommes... si Dieu les avait créés alors de quel droit entendaient-ils, eux pauvres humains, les asservir à leur volonté toute aussi humaine ? Cela n'était pas logique ! Pas cohérent ! Et, oui, il lui arrivait de douter du bien fondé de leurs engagements aux uns et aux autres. Nemesis est à la croisée des chemins et, entre ce que son cœur désire et ce qu'il peut obtenir il y a plus d'un monde. Etre Illuminati était supposé la sauver de ses fantômes... cela n'aura fait qu'en augmenter le nombre et la violence ! Etre Illuminati, elle le pensait aussi, aurait du la rapprocher des rares êtres à lui être proches et chers... mais cela ne fait que les éloigner encore un peu plus. Etre Illuminati devait servir Dieu et la Justice... elle n'en est plus du tout persuadée.

Et, oui, Nemesis a peur. Peur de se perdre... Peur de ce monde qui change et semble prêt à tomber peu à peu dans le Chaos.  Ce projet de CSM prôné par Hermione Granger est une idée qu'elle cautionne mais qu'elle pressent d'ors et déjà voué à l'échec. Parce que trop de démons et d'anges virevoltent autour... Parce que les hommes ne sont pas prêts... Ce sont les morts qui le disent ! Et s'il y a bien une chose que Nemesis a appris c'est que, contrairement aux vivants, les morts ne mentent jamais ! Jamais ! Et cela n'a rien de rassurant !


~*FIN*~





PRENOM OU SURNOM ~ Chouchounette ÂGE ~ je sais pas AVEZ VOUS SIGNE LE REGLEMENT ? ~ Jamais COMMENT AS TU CONNU LE FORUM ?   ~ Je ne le connais pas   COMMENT LE TROUVES TU ? ~ J'en peux plus de cette evrsion on migre bientôt les Chouchounoux ? xD UNE DECLARATION A FAIRE ? ~ Hum... Ouaip ! Je tiens à remercier ma Muse de m'inspirer chaque jour un peu plus ! ( Et, oui, je parle de toi )



NOM ~ Lafferty PRÉNOM(S) ~ Nemesis ~Astéride ÂGE ~ 22 ans STATUT ~ En couple... enfin paraît ? PROFESSION ~ Etudiante en théologie à MErwyn et photgraphe free lance AVATAR ~ Kaya Scodelario

SHOW ME WHAT YOU CAN DO !BEHIND THE MIRROR

_________________


Dernière édition par Nemesis Lafferty le Mer 15 Oct - 22:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 80
Localisation : Ici et là !
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 11:25


C'est qui ce toi ? Razz

Re-bienvenue ma Chouchounette et bon courage pour cette nouvelle fiche. Hâte de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illuminati
Messages : 42
Localisation : là où on me foutra pas paix !
Date d'inscription : 15/10/2014
avatar

Illuminati
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 11:39




Citation :
C'est qui ce toi ? Razz

Faut vraiment que je fasse ton portrait ? T'as pas peur toi Razz

Merci mon Chouchounet et ça viendra vite... sauf si j'ai envie de te faire languir Angel


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 113
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 11:57

Rebienvenue, ma belle :D ! J'adore ton vava !

Bon courage pour ta fiche !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La beauté est suffisance
Messages : 105
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 18/08/2014
avatar

La beauté est suffisance
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 20:21

re bienvenue !!
Han trop jalouse je voulais prendre ce vava Razz

_________________
La beauté est la sœur de la vanité et la mère de la luxure
Proverbe Russe


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illuminati
Messages : 42
Localisation : là où on me foutra pas paix !
Date d'inscription : 15/10/2014
avatar

Illuminati
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 21:31





Merci


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illuminati
Messages : 42
Localisation : là où on me foutra pas paix !
Date d'inscription : 15/10/2014
avatar

Illuminati
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Mer 15 Oct - 22:18




Fiche finie

Mon Chouchounet, le toi, toi, toi mon toiiiiiiii donc, je me soumets à ton verdict


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ/MJ
Messages : 153
Date d'inscription : 09/09/2014
avatar

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE} Jeu 16 Oct - 9:14



Congratulations





Et elle valse avec les morts, la petite sœur si malheureuse, la petite fille traumatisée, qui se croit devenue grande. Que cherche-t-elle en ce Dieu qu’elle prie dévotement ? Une délivrance ? Et en ces fous illuminés, qu’elle a rejoints de son plein gré ? Une sorte de remède ?

Elle danse, danse, danse… Mais la seule manière de s’en débarrasser vraiment, au final de ces compagnons diaphanes, n’est-ce pas de les rejoindre ?

Prends-garde à toi, petite Nemesis… Ton nom semble prédestiné à cette vie remplies d’ennemis potentiels…

La fiche est juste magnifique, ma Chouchounette et moi, j’ai BANG BANG dans la tête maintenant Razz




Liens utiles


Voter pour nous soutenir
Parce que c'est toujours amusant de voir notre famille s'agrandir, merci de bien vouloir penser à nous soutenir en votant régulièrement ! En plus ça rapporte des gallions !

Fiches de Liens
Pour créer votre propre sujet et permettre à tous nos petits fous de venir vous soumettre leurs idées et envies ou pour que vous puissiez aller squatter celles des autres. Ceci est une formalité OBLIGATOIRE merci !

Fiches de Rps
Pour ne jamais oublier vos réponses à faire ou en attente ici vous pourrez dresser le listing de tous vos rps. Et n'hésitez pas à aller demander des rps sur les fiches des autres personnages car, eux, ne se gêneront pas pour venir bombarder la vôtre ! Ceci est une formalité OBLIGATOIRE merci !

Correspondance
Parce nul ne sait jamais quel Rp ou lien de folie peuvent découler d'un simple hibou ou mail, vous pouvez ici créer votre boîte à lettres personnelle.

Boutique
Une subite envie de dépenser vos gallions gagnés en rpottant et en votant ? Ici vous trouverez de tout depuis les logements, jusqu'aux pouvoirs et même de dangereux joujoux qui font BOUM !

Absences
Parce que nous avons tous une vie en dehors du RP (et heureusement !!) et que nous sommes tous bien élevés vous pourrez ici indiquer vos absences afin que vos partenaires de Rp et votre staff ne s'inquiètent pas de ne plus voir votre frimousse !

Demande de Rang
Envie d'une phrase amusante (ou pas) en dessous de votre avatar ? C'est ici qu'il faut en faire la demande.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE}

Revenir en haut Aller en bas
 

M - Comment trouver la solitude et le repos quand on est squattée par des morts ? {FINIE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» comment trouver un Lucario ?
» comment briser la solitude en trois leçons ♢ kaeko, raphael.
» Comment trouver les constellations ?
» Comment rechercher des seigneuries pour son fief?
» Petite aide pour trouver l'inspiration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-