Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 M - Grief does not change you it reveals You [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage noir
Messages : 62
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Mage noir
MessageSujet: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Ven 26 Sep - 22:05




Vivien O Lecter



Who Am I ?Did you get it all right ?




QESTIONNAIRE
Pour chaque question répondez en quelques phrases, merci !


Que pense votre personnage des Sinners ?
Rien que ce mot fait encore remonter des frissons à l'échine de celle qui, lorsqu'elle en avait appris l'existence, avait exulté, persuadée que pareille puissance ne pourrait que les servir, sa soeur, son frère et elle dans leur quête désespérée d'un pouvoir encore plus grand que celui qu'ils possédaient déjà ! Oh oui Vivien avait été ravie le jour où sa si chère cousine, Jane, avait révélé sa nature nouvelle. Jane incarnait l'orgueil, étonnant mais néanmoins réel. Aujourd'hui Vivien maudit, encore plus qu'ils ne le sont déjà, ces êtres qui ont poussé Jane au suicide ! A croire que le deuil lui a ouvert les yeux... ou que cela ne l'ait plus aveuglée encore ! Vivien a mal, très mal. Vivien souffre, trop. Vivien veut que cela cesse ! Et pour cela une seule solution : retrouver tous les coupables ! Tous ces autres démons aux apparences humaines et les détruire ! Un par un et de la plus douloureuse des manières qui soit !  

Que pense votre personnage des Nephilims ?
Des adorables petits angelots ? Avec une paire d'ailes accrochées à leur dos et une auréole au-dessus de leurs boucles blondes peut-être ? Ridicule ! Les Nephilims, malgré leur prétendue réputation, ne sont que des êtres indignes de vivre ! Elle les méprise, les hait, les envie aussi pour ces dons qui sont les leurs. Oscillant parfois entre l'envie de les traquer et de les éliminer, eux aussi, et celle bien plus étrange de pactiser avec eux pour défaire l'équipe des cornus... Vivien ne sait pas encore où se positionner mais cela changera bientôt, soyez-en certains !  

Que pense votre personnage des Moldus ?
Jadis elle en a aimé un, passionnément. Au point, pour lui, d'être prête à renoncer à cette magie et cette idéologie ségrégationniste que les siens lui avaient inculquée. Mais elle commit l'erreur de jouer la carte de la franchise avec lui et lui révéla sa nature de sorcière, lui assurant que cela ne changerait rien entre eux. Les coups qui ont plu et la haine meurtrière qui en est née. Vivien a tué cet homme et, depuis, son coeur s'est résolument fermé à toute compassion pour ces êtres qu'elle considère comme les pires des microbes ! Si, au départ, elle aurait volontiers transformés tous ces cafards en brochettes humaines, le temps et les épreuves lui ont appris à avoir plus de discernement et plus de jugeote. Aujourd'hui elle les méprise et les honnit toujours autant mais cherche avant tout à protéger le secret qui protège les sorciers du monde des Moldus. Après si certains se trouvaient sur sa route... Vivien a toujours adoré les grillades et ces deux chiens aussi ! Miam !

Que pense votre personnage des Mages Noirs ?
C'est une plaisanterie je suppose ? Non ? Alors la réponse pourrait bien vous surprendre. La fierté qui avait été la sienne lorsqu'elle avait reçu la marque des Ténèbres s'est, avec le temps et les épreuves, estompée et aujourd'hui, quoiqu'en pense Nathaniel, elle pense qu'il est temps de se réinventer. Le monde a changé et ce qui était valable sous Lord Voldemort ne l'est plus ! Les ennemis sont plus nombreux que jadis, les hommes plus fluctuents et leur fratrie a commis bien trop d'erreurs ! Ils doivent réagir pour regrouper leurs troupes et recruter de façon plus intelligente en proposant une cause qui embrase les âmes ! Se battre à l'aveuglette, jouer... Ne l'ont-ils pas payé assez cher déjà ? Vivien croit en leur chance et entend bien la saisir ! Elle a appris de ses erreurs et veut regagner le pouvoir et la puissance. Mais apprendre n'est pas tout et la jeune femme ne sait pas si elle pourra faire oublier aux mages encore fidèles, ses attitudes passées. Elle doit faire ses preuves et rien n'est joué !  

Que pense votre personnage de la CSM ?
Une abomination sans nom qui plus est dirigée par cette saloperie de Granger ! Celle qui contribua à la disgrâce de son ainé et qui ne perd rien pour attendre ! La CSM est une hérésie qui met en danger le monde sorcier dans son intégralité et Vivien est bien décidée à faire foirer cette initiative désastreuse ... quels que soient les moyens dont elle devra user pour y parvenir ! Après tout s'en prendre aux membres de cette commission pourrait être un bon moyen pour elle de commencer à faire ses preuves et pour les siens de se galvaniser tout en faisant parler d'eux ? Redorer le blason de son mouvement en mettant à mal et la CSM et Granger ne peut que lui plaire. Affaire à suivre... et de très près même !

Quel est le but de votre personnage ?
N'est-ce pas déjà parfaitement clair ? La vengeance semble être la force motrice de celle qui, en réalité, nourrit bien des rêves. Prendre de façon pérenne et légitime le pouvoir et la tête des Mages Noirs en est un. Retrouver ce frère qui lui manque tant une autre et pas des moindres ! Se retrouver elle-même aussi... Enfin... Peut-être Vivien aurait-elle plus réellement besoin de se trouver trop court. D'apprendre à vivre pour et par elle-même et non par le prisme de son éducation ou d'autrui... Quelle que soit la vérité il faudra bien du temps à la jeune femme pour trouver la sienne  !  

TEST RP DE MINIMUM 600 MOTS
Mettez en scène votre personnage tel que vous le jouerez en Rp. Nous ne vous demandons que de bien vouloir évoquer dans ce poste au moins UN LIEN figurant sur sa fiche. Le reste est entièrement laissé libre sur la forme et le fond. Amusez-vous bien !


ONCE UPON A TIME THERE WAS INNOCENCE

Il est des souvenirs, tellement doux, qu'ils en deviennent douloureux. Des images, des sons et parfois même des odeurs qui viennent vous surprendre au détour d'une rue, d'un éclat de rire d'enfant provenant du parc voisin ou, pire, pendant ces nuits où ils se font alors songes atroces qui vous privent de tout repos, de tout sommeil. Vivien a déjà expérimenté cela. A cette époque où tout le monde l'appelait encore Olivia et où chaque jour était, pour Mila, Nathaniel et elle, promesse d'un nouveau jour empli de bonheur et de plaisir. Enfants choyés nés de sang pas aussi pur que l'auraient souhaité leurs parents ils n'en étaient pas moins conscients et fiers de leur nature de sorciers. Et la petite avait grandi bercée par ces histoires dans lesquelles les vilains Moldus finissaient tous rejetés de ce monde où ils n'avaient pas leur place et, à la fin, les sorciers -même ceux que tant de gens prenaient pour les vilains et nommaient les Mangemorts- triomphaient. Olivia adorait ces histoires pleines de méchants moldus à combattre et parfois même pourfendre ! Et, la journée, les trois enfants rivalisaient d'espièglerie et d'imagination pour mettre en scène ces histoires qu'ils rêvaient un jour de faire vivre.

Leurs parents le leur avait dit, le leur avait promis : un jour, eux aussi, ils porteraient cette marque à leur bras ! Les enfants écarquillaient alors les yeux, demandant avec respect et déférence, l'autorisation de la voir, de la frôler de leurs petits doigts. Ce qu'elle était belle cette Marque des Ténèbres !! Et puis la fierté qui faisait étinceler les prunelles de leurs parents... Oui, ils se l'étaient promis tous les trois : un jour ils seraient comme leurs parents ! Un jour ils seraient des mages noirs. Non, des Mangemorts rétorquait toujours Nathaniel. Et il ajoutait qu'ils seraient même les plus grands que la Terre ait jamais connus ! Mila ronronnait silencieusement tandis que Olivia, déjà plus exubérante et extravertie, jubilait, sautillant partout en hurlant que, oui, elle sera la plus grande mage noire, pardon Mangemort, que la Terre ait jamais connue !
Parfois l'innocence prend de bien drôles de visages, n'est-ce pas ?

~***~


TRUTH HURTS LIES PROTECTS

Sa lettre Poudlard était enfin arrivée et Olivia n'attendait que ce jour depuis ceux où Nathaniel et Mila avaient reçu la leur. Ils avaient quitté le domicile familial, la laissant seule mais, cette année, elle les rejoindrait. Ses parents, inquiets de son ingérable impulsivité et de sa nature quelque peu débridée, avait passé de longues, très longues heures, à lui rappeler qu'elle devait se montrer discrète et, en aucun cas, révéler ce qu'elle pensait des Moldus et plus encore de ces engagements que les siens avaient pris. Elle avait levé les yeux au plafond et avait soupiré de façon si insolente que son père, encore plus cruel que ne le prétendait sa réputation, l'avait envoyée valdinguer d'un Doloris bien senti. Ou du moins, elle, l'avait-elle plus que bien senti passer ! Au sol et les yeux emplis de ces larmes qu'elle se refusait à verser, elle avait serré les poings et s'était redressée : oui, elle avait compris. Et, non, elle ne parlerait jamais de ses engagements ni de ses convictions et lorsque le moment serait venu elle saurait se montrer digne de son nom et recevrait cette marque qui ferait véritablement l'une des leurs ! Son père l'avait toisée de haut et avait détourné les talons. Les mots ne suffisaient pas, seuls les actes compteraient ! Et Olivia était bien déterminée à lui prouver sa valeur !

A Poudlard elle fut, sans réelle surprise, envoyée à Serpentard mais feignit, dès le premier instant, de ne pas en être heureuse. Tous les mages noirs allaient là-bas, non ? Ridicule et vision bien étriquée des choses mais, comme tous les clichés, celui-ci avait la vie dure et la réputation de sa famille était déjà bien sulfureuse, Olivia se devait d'être l'exception qui confirmerait la règle. Et, en compagnie de son frère et de sa sœur, la nouvelle vert et argent avait entrepris de faire mentir les mauvaises langues. En mentant ! Chaque jour, chaque heure et chaque minute, elle apprenait à mentir, à donner aux autres ce qu'ils attendaient d'elle. Olivia n'avait plus son pareil pour embobiner, enjôler d'un battement de cils ou d'un sourire si faussement innocent quiconque s'aventurait trop proche de sa personne. Mila s'amusait beaucoup de la voir faire et applaudissait à deux mains devant les talents de comédienne de leur cadette. Nathaniel, lui, se montrait plus circonspect. Surtout lorsque Olivia qui commençait à se faire appeler Vivien, usait de tous ses charmes, surtout des plus intimes, pour parvenir à ses fins ! Et, par Merlin, qu'elle était douée à ce jeu là ! Trop sans doutes... Nathaniel s'énervait, s'agaçait et... même, boudait ! Olivia, ou quelque soit le prénom pour lequel elle opte, lui appartenait ! Tout comme Mila était sienne ! Elle, riait et venait frôler ses lèvres des siennes, y déposant le moins chaste des baisers : si elle parvenait même à le duper lui alors, Poudlard avait réussi, non ? A lui enseigner la magie, peut-être. A mentir, sûrement plus ! Nathaniel avait souri et ri avant que de ramener sa cadette à lui et de l'embrasser à pleine bouche. Oui, ils s'appartenaient tous les trois mais, eux deux, plus encore. Entre eux c'était à la vie à la mort, hein ? Vivien avait souri doucement et caressé sa joue. Oui, Nathaniel était et demeurerait à jamais le seul homme de sa vie.

~***~


NEVER TWO WITHOUT THREE... REALLY ?

Les années avaient passé et les trois enfants d'hier étaient devenus des adultes qui portaient à leurs bras cette marque qui faisait leur fierté mais qui leur vaudrait le baiser des Détraqueurs si jamais ils n'y prenaient garde. Des Mangemorts, puissants mais pas encore reconnus ni redoutés, voilà ce que les Lecter étaient devenus. Marchant de concert dans cette existence et ce monde qu'ils entendaient faire plier devant leur volonté d'airain, ils s'étaient répartis intelligemment les rôles. Mila avait intégré le Ministère et occupait désormais la fonction d'Auror. De là elle pouvait non seulement les informer mais aussi orienter toute enquête menaçant un peu trop leurs intérêts et leurs crimes. Nathaniel, quant à lui, avait mis sa plume au service de l'information et avait gravi les échelons de cette Gazette qu'il dirigeait maintenant d'une main de fer. Lorsque la question de Vivien était venue sur le tapis, Mila avait suggéré qu'elle se serve de ses charmes pour mieux soutirer les informations aux mâles trop bavards une fois allongés et repus de ce sexe dont ils étaient si friands ! Vivien avait approuvé, déjà enthousiaste et s'imaginant serveuse aguicheuse dans un bar populaire mais Nathaniel s'y était opposé. Et plus que vertement. Non, elle ne serait pas une vulgaire catin ! Jamais ! Ah oui ? La brune incendiaire l'avait regardé droit dans les yeux et s'était juré intérieurement de le faire changer d'avis. Une nuit torride après elle obtenait gain de cause.

Tout se passait pour le mieux et les Lecter menait leur barque avec dextérité et agilité, infiltrant les plus hautes sphères et commençant à tisser doucement leur toile. Au sein des Mangemorts leurs efforts et leurs aptitudes ne passaient pas non plus inaperçues et ils obtinrent une bonne place auprès du Lord pendant la bataille qui secoua la face du monde en 1998. Mais cette bataille qui marqua le début de leur ascension planta aussi la graine de la dissension dans une fratrie pourtant tellement unie. Et quelle en fut la raison ? La jalousie d'une femme bien évidemment. Les combats étaient âpres et les sortilèges fusant de toute part n'épargnaient personne. Vivien et Mila combattaient officiellement des deux côtés de la barrière, l'une profitant de son costume d'Auror pour retarder les secours et l'autre soigneusement cachée derrière son masque. Mais elles étaient ensemble quand un sortilège vint faire exploser le pont de pierre sur lequel elles se trouvaient toutes deux. Nathaniel, présent, crut sentir son cœur se déchirer quand il vit les deux femmes de sa vie ainsi menacer de lui être arrachées. Il ne réfléchit pas même et accourut sauver... Vivien. Mila feignit de croire lorsque, après la défaite, ils se retrouvèrent pour panser leurs plaies au corps et à l'âme, il tenta de se justifier en affirmant que vu son uniforme d'Auror cela eut été bizarre qu'il la sauve. Mila en avait convenu. Mais cette proximité, cette fusion qui s'était encore renforcée entre Vivien et lui pendant que la cadette était en convalescence... Cette union dont elle commençait à se sentir exclue ne lui plaisait pas. Nathaniel avait toujours eu un léger faible pour leur cadette mais là... Là c'en était trop ! Même pour elle ! Les hommes cherchaient un nouveau maître et déjà on disait que les Lecter ferait tout pour s'arroger le trône. Et cela était en effet dans leurs projets. Ils régneraient à trois... ou à deux plus une ?

~***~


WE BELIEVE WE CAN FLY

La lutte, à défaut d'être intéressante, avait été âpre pour que, tous les trois, ils parviennent à se hisser sur ce trône qu'ils convoitaient depuis leur plus tendre enfance. Des opposants s'étaient dressés sur leur route mais, par coercition, meurtre ou voies plus persuasives et charnelles, ils y étaient arrivés. Les Lecter régnaient enfin sur les Mangemorts et même les Scorn, ces vieux briscards, n'avaient rien pu faire pour empêcher cela ! Oh ils avaient bien tenté mais Mila, de son poste récent d'Auror d'Elite les avait traqués et, désormais, ils étaient des fuyards, blessés dans leur orgueil et affaiblis dans leurs positions. Eux, en revanche, avaient le vent en poupe... Et Vivien pressentait déjà que l'ivresse du pouvoir leur vaudrait la plus douloureuse des cuites. La pouvoir fascine... aveugle plus encore ! Ils n'avaient pas su se montrer prudents, confondu le fait de guider et de galvaniser leurs troupes et celui de les mépriser, de les brimer et de les traiter avec un dédain qu'il leur faudrait bientôt payer. D'erreur en erreur, de maladresses en maladresses, leur pouvoir se désagrégeait. Un peu à l'image de leurs relations qui menaçaient tout bonnement d'imposer. Mila prenait de plus en plus ombrage de cette proximité qui unissait Nathaniel à Vivien. Elle crevait de jalousie et ce fut sans doutes cela qui l'amena à trahir sa cadette. Lors d'une dispute entre Nathaniel et elle, Mila lui jeta à la figure que Vivien ne lui appartiendrait jamais ! Qu'elle ne lui avait jamais totalement appartenu comme il aimait tant à le croire. Il avait ri... Jusqu'à ce qu'elle lui parle de cet homme, cet autre, ce Moldu qui avait ravi le cœur de leur cadette. Nathaniel s'était figé, refusant d'y croire. Et pourtant...

L'explication qui s'en était suivie avait été des plus violentes, laissant Mila ravie, Vivien en pleurs et Nathaniel empli d'une rage qu'il avait eu tôt vite fait de déverser en allant, accompagné de quelques hommes, incendier le cinéma du cinéma de leur propre cousine Jane. Acte aussi irréfléchi qu'irresponsable et qui ne précipita qu'un peu plus leur inévitable chute. Déjà l'attaque d'Halloween dans le Londres Moldu avait été une erreur grossière et un échec cuisant mais cet acte là... A une époque où le gouvernement en place faisait des pieds et des mains pour rapprocher les deux mondes au point d'avoir mis en place cette ridicule CSM... A une époque où les soupçons commençaient à peser sur bien des leurs, Mila en premier... Nathaniel avait été trop loin ! Et même l'un de leurs plus fidèles appuis, William Rookwood, ne pouvait plus rien pour eux. Empêtré dans ses histoires de famille et devant lui aussi faire face à une enquête interne il avait bien d'autre chats à fouetter ! Et quand Nathaniel avait essuyé d'un revers la proposition étonnante, mais intéressante, de Samael Mayfair suite à la parution d'un article dans la Gazette, Vivien avait fini par claquer la porte. Il avait voulu la retenir mais n'avait pu s'y résoudre. Elle l'avait trahi ! Elle lui appartenait et avait donné, non pas seulement son corps mais bel et bien son cœur, à un Moldu ! Qu'elle aille au diable ! Il regretterait ses paroles. Tout comme Vivien regretterait les siennes. Mais il serait alors trop tard. Bien trop tard.

~***~


I WILL SURVIVE

Nathaniel et elle s'étaient revus... Dans les pires des circonstances... Mila était morte, assassinée... Et, eux, devaient faire face à la pire des débâcles possible. Ce jour-là, en secret, ils avaient enterré celle qui avait été la cause de leur dispute, certes, mais demeurerait à jamais leur autre, leur sœur. Celle qui leur manquait jusque dans leurs chairs. Et, oui, ce jour-là, Vivien avait espéré qu'ils se retrouveraient tous les deux. Mais la mort de Mila l'avait bien trop affectée et ce n'était qu'une ombre titubante et grise qui était arrivée. Droguée et imbibée d'alcool, la jeune femme n'était plus que l'ombre de celle qu'elle avait jadis été. Et, ça, Nathaniel ne lui pardonna pas. De nouveau des mots, durs, si durs, qui claquent dans l'air et le ton qui montait sans qu'ils ne puissent s'arrêter. Le point de non retour, le point de rupture avait été atteint et, déjà, les deux amants se quittaient, jurant de ne plus jamais se revoir. Vivien se pensait détruite, elle ne l'était pas encore. Ce fut finalement le suicide de Jane, de cette cousine qui elle aussi avait contribué à l'éloigner de son âme sœur, qui lui asséna le coup mortel. Sans elle, que lui restait-il encore ? Des hommes qui doutaient de plus en plus et menaçaient de se rebeller. Un frère qu'elle appelait chaque nuit mais qui, à cause de cette pétasse de Granger, avait lui aussi du rejoindre l'anonymat de la fuite et qui refusait la main tendue de Vivien... Un Ministère qui la surveillait de près et si peu, pour ne pas dire aucun, ami pour la soutenir... Vivien était seule. Seule avec sa drogue et sa bouteille... Pathétique... Vraiment... Alors elle avait vidé sa bouteille et les flacons déjà prêts près de sa table de nuit. Les uns après les autres. Puis elle s'était couchée. Pour ne plus jamais se réveiller.

Mais la mort eut été trop douce pour celle qui avait encore bien des choses à accomplir. Bien des preuves à donner aussi. Le lendemain Vivien s'était réveillée, gonflée d'une énergie aussi étrange que nouvelle. Elle avait jeté toutes ces choses dont elle n'avait que trop abusé et avait disparu. Pendant des semaines elle avait, tel l'animal blessé qu'elle était, pansé ses plaies. Ce fut long et pénible mais, aujourd'hui, elle était de retour. Et quand bien même sa situation tout comme sa santé était des plus précaires, Vivien entendait bien récupérer tout ce qui lui appartenait. Son frère, en premier lieu. Le pouvoir qu'ils partageraient ensuite. Et tout le reste aussi... Et, pour ce faire, il lui fallait repartir sur de bonnes bases. Son métier de serveuse et son habileté à se protéger l'ayant protégée de toute poursuite, elle était encore libre de circuler comme bon lui semblait. Et, ce matin là, elle pénétrait au Ministère. Rien que cela, oui ! Pourquoi ? Mais pour aller rencontrer l'une des meilleures cartes qu'elle ait à jouer : Samael Mayfair. Si Nathaniel n'avait pas su saisir l'opportunité qui lui avait été offerte, Vivien, elle, le saurait ! Si du moins elle était toujours valable... Sinon, elle aviserait !

~*FIN*~




PRENOM OU SURNOM ~ Chouchounette à son Chouchounet ÂGE ~ Je ne répondrais qu'en présence de mon avocat Angel AVEZ VOUS SIGNE LE REGLEMENT ? ~ Ja Klar ! COMMENT AS TU CONNU LE FORUM ?   ~ Mon beau bébé namoi COMMENT LE TROUVES TU ? ~ parfait puisque mes chouchounoux s'y trouvent UNE DECLARATION A FAIRE ? ~ Promis demain j'arrête Razz



NOM ~ Lecter PRÉNOM(S) ~ Vivien Olivia ÂGE ~ 27 ans STATUT ~ célibataire PROFESSION ~ en cours de réflexion AVATAR ~ Lily Aldridge

SHOW ME WHAT YOU CAN DO !BEHIND THE MIRROR

_________________


Dernière édition par Vivien O. Lecter le Sam 27 Sep - 1:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage neutre
Messages : 72
Date d'inscription : 21/04/2014
avatar

Mage neutre
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Ven 26 Sep - 22:10

Rebienvenue, ma belle ! Amuse-toi bien avec ce perso qui va devenir super entre tes mains expertes *_* !

Je vais pas tarder à fichotter, moi aussi xD.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 62
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Ven 26 Sep - 22:14



Merci ma Peluche chérie

Oh que j'aime quand nous fichottons en coeur
(courage à nous et à Chouchounet qui aura de la lecture lundi matin )


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 62
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Sam 27 Sep - 1:45


FINIE

Au premier qui passe pour me lire et me valider si je le mérite je dis "Merci" d'avance


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 113
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Sam 27 Sep - 9:07

Ta fiche est superbe, il manque juste le métier à préciser dans la catégorie "Who am I". Je te laisse faire ça, ma belle, et l'un de nous passera pour te valider .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 62
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Sam 27 Sep - 11:58



En fait Vivien n'a plus de métier Razz
Depuis la fuite de son frangin et la suspicion qui pèse sur toute sa famille elle a renoncé à ce métier de toutes manières pas fait pour elle et est en effet en cours de réflexion .

Mais contente si tu as apprécié la fiche


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 113
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Sam 27 Sep - 12:11

Oh, au temps pour moi, mal réveillée, j'ai cru que le "en cours de réflexion" venait de la joueuse et pas du perso xD. Je vais te valider de suite !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ/MJ
Messages : 153
Date d'inscription : 09/09/2014
avatar

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Sam 27 Sep - 12:18

Du trône, la chute fut vertigineuse... Mais, libérée d'un poids trop lourd, peut-être parviendras-tu à déployer tes ailes et à t'élever au-dessus de cette plèbe qui n'attend que ta domination...
Trouveras-tu en toi la force qui te permettra d'asseoir ton pouvoir sur le peuple ? Il ne tient qu'à toi d'en décider...


Validée, bien évidemment ! Tu vas tout déchirer avec ce personnage, amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinner
Messages : 377
Localisation : Dans les ténèbres d'un avions bizarre
Date d'inscription : 07/10/2013
avatar

Sinner
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Dim 28 Sep - 21:45


J'adooooooooore ! Ouverture en vue avec mon père ?

Trop belle fiche Chouchounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 62
Date d'inscription : 26/09/2014
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE] Dim 28 Sep - 22:00



Merci beaucoup mon Chouchounet
Et, oui, Samael aura son lancement dès demain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - Grief does not change you it reveals You [FINIE]

Revenir en haut Aller en bas
 

M - Grief does not change you it reveals You [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Obama;Change is coming to america
» échange crf 250 2010 contre une crf450
» On ne change jamais les bonnes habitudes... [open]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-