Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:38




Mischa Joy Winchester



Who Am I ?DEAL WITH MY MOOD



ECRIRE 200 MOTS

Vestibulum vitae luctus sapien. Quisque vitae ligula a urna lacinia vulputate. Vivamus molestie lobortis felis in dictum. Sed iaculis nibh eu posuere imperdiet. Donec congue dui quis pulvinar condimentum. Integer scelerisque justo ut tincidunt consectetur. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Curabitur vel condimentum tellus. Duis in convallis neque. Vestibulum eu nibh a ante posuere ultrices blandit at dolor. Nullam sit amet aliquam turpis. Cras tristique varius risus, eu fermentum dolor. Praesent sit amet vulputate dui. Quisque dignissim volutpat sapien, sit amet pulvinar arcu aliquam in.

Nam at lacus sit amet urna volutpat ullamcorper. Vivamus dignissim consectetur tellus eu facilisis. Maecenas quam nisl, euismod in ante sed, feugiat dictum elit. Nulla ut libero magna. Nunc lobortis risus vel diam congue, sit amet porta sapien tempus. Proin tempor nisi nec rhoncus volutpat. Cras magna orci, tempor at dui at, ornare blandit arcu. Vestibulum commodo tempus sodales. Nam ullamcorper, felis nec vehicula bibendum, eros massa accumsan leo, non imperdiet diam nulla ut mi. Vivamus ornare est sodales, cursus sem eu, imperdiet libero. Duis varius lacus tempus nunc pretium dictum. In luctus erat ut dictum vehicula.
ECRIRE 600 MOTS

Chronologie personnelle :
13 mars 1978 : naissance de Mischa à Londres
1981 : chute de Voldemort a cause du "survivant" Harry Potter
Septembre 1989 : Mischa part à Poudlard, elle finit dans la maison serpentard.
1990 : Matthew termine Poudlard et quitte la maison familiale. Matthew devient journaliste à la gazette des sorciers en secret, et devient mangemort afin de pouvoir prouver qu'ils sont toujours actifs. Mischa a 12 ans.
Le 10 février 1992 : Matthew est retrouvé mort, assassiné. Mischa a 14ans et ignore la vérité.
Septembre 1995 : sixieme année de Mischa, elle découvre la vérité sur la mort de son frère, renie sa famille et suit les traces de son frère.
Octobre 1996 : Mischa croise Lorcan a pré-au-lard. Après une dispute. Mischa finit par embrasser Lorcan pour lui faire ravaler ses mots. Ce qui n'était supposé être qu'un jeu devient le début d'une longue histoire.
Juin 1997 : fin des études de Mischa. Lorcan et elle se marient dès leur sortie de Poudlard. Ils ont 18 ans - début de la guerre contre voldemort. Lucas devient auror et se rallie à l'ordre du phoenix, Mischa devient journaliste d'investigation en secret et se rallie elle aussi à l'ordre du phoenix.
2 mai 1998 : Bataille de Poudlard. chute de voldemort. Mischa a 20 ans.
mai 1998 : Mischa annonce sa grossesse à Lorcan.
février 1999 : Mischa donne naissance à une petite fille.
Janvier 2000 : enquêtant sur une affaire louche concernant des mages noirs, l'identité de Mischa est découverte. Les deux mangemorts l'ayant découvert jure de l'anéantir elle et tout ceux qui partagent sa vie. Mischa doit prendre une décision tres vite : monter un plan pour se faire passer pour morte aux yeux de tous même de sa famille... elle se tourne vers un ami membre de l'ordre pour l'aider et ne jamais réveler son secret.
février 2000 - mai 2001 : Mischa vit cachée et suit l'évolution de sa famille de loin tout en essayant d'en apprendre le plus possible sur tout ce qui se trame dans le monde magique. Elle apprend la mort des mangemorts qui la tenait sous sa coupe et décide qu'il est l'heure de réapparaitre et de revenir dans l'ordre du phoenix.

Prologue : " Le mal que font les hommes vit après eux, le bien est toujours ensevelit avec leur cendres "

Durant toute sa vie, Mischa avait apprit deux choses essentielles :  la première  était que peu importait les décisions que l'on prenait, elles avaient toute une incidence plus ou moins importante sur la vie. La deuxième était que quoi que l'on fasse, il arrivait un moment où l'on franchissait nécessairement le point de non retour et qu'une fois projeté derrière la ligne tout ce que l'on pouvait faire c'était espérer que la chute ne soit pas trop douloureuse.
mais la chute était douloureuse. Pire que la mort. Pire que le baiser du détraqueur. Pire que tout ce qui pouvait exister sur cette planète. Mischa repensa à toute ces choses qu'elle avait accompli par delà bien et mal, mais aussi toutes ces choses qu'elle ne connaitrait pas, auprès de personne qui finiraient lentement par l'effacer de leur mémoire tandis qu'elle vivrait dans l'ombre comme la face cachée de la lune. Elle courrait en espérant que le bruit de son sang remontant dans ses oreilles cacherait celui de son souffle saccadé. Il l'avait sauvé une fois. Il était normal qu'elle le sauve à son tour... Cependant elle ne pourrait jamais leur dire que tout ce qu'elle avait fait n'avait été que pour leur sourire, que tout ce qu'elle avait dit n'avait été que pour leur protection. Elle courrait. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, cela n'était plus la peine puisqu'elle n'existait plus, mais elle courrait quand même : peut-être était-ce un moyen de se rappeller que tout cela n'était qu'un cauchemar éveillé et qu'elle était encore libre de choisir sa destinée. Ou peut-être était-ce par espoir de mourir d'épuisement pour ne pas avoir à vivre sans eux. Elle n'en savait rien...
Pendant que les larmes coulaient le long de ses joues entaillées, elle se remémora tout ce qui l'avait conduit à ce point fixe... tout ces choix qui l'avait menée au point de non retour.

Chapitre I : " J'étais un enfant. Ce monstre que font les adultes avec leurs regrets."

" Joy!"  hurla une voix féminine  stridente  dans tout le manoir faisant vibrer les murs. la filette se recroquevilla sur elle même dans son coin et ne bougea plus d'un pouce, esperant que la tornade brune passerait son chemin devant elle. Mais cela aurait été trop beau pour être vrai. La femme trouva son enfant et lui empoigna si fort le bras que l'enfant en eu les larmes aux yeux. Elle ne pleura pas cependant. Mischa savait que pleurer n'adoucissait jamais la colère de ses parents, au contraire. Mischa du haut de ses 6 ans se demandait comment de telles personnes avaient pu vouloir engendrer des enfants. Il est vrai que la famille Heathcliff n'était pas une famille reconnue pour sa grande bonté d'âme, voila des siècle que cette famille avait abandonné la notion de famille pour se concentrer sur celle d'heritier. Les Heathcliff n'engendraient pas des enfants, les Heathcliff engendraient des héritiers de leur richesse et chacun devait prouver qu'il méritait de porter un tel titre.  Mischa était la dernière de la famille, elle était née fille ce qui déjà était un handicap pour Yvan, le chef de famille aux idées arrêtées sur le sexe féminin. On aurait donc pu croire qu'Eleonore, la mère de Mischa serait plus conciliante, mais la vérité était qu'elle avait toujours été le joyau d'une famille riche et son mariage arrangé avec Yvan n'avait fait qu'accroitre son avidité et son besoin de pouvoir et de domination... Eleonore avait trouver sa place dans la famille heathcliff, et même son mari semblait craindre les foudres de son épouse. De tels personnages n'aspiraient pas à concevoir dans l'amour et la tendresse, et la jeune Mischa se rendit compte très tôt qu'elle n'était pas à proprement parler une enfant désirée, comblée et choyée. Non, elle savait que son rôle restait cantonnait à celui celui de faire part, de touche illusoire d'une famille épanoui et solide pour les tableaux mondains auxquels ses parents se livraient souvent avec d'autres sorciers tout aussi égocentriques et froids. Le paraitre avait toujours été le point fort de cette famille, ils n'avaient aucun mal à créer un bonheur artificiel fait de sourires tendres, de regards faussement pétillant et de gestes doux qui au fil des années avaient bernés tout un monde.
"JOY!" cria une fois encore sa mère tandis que Mischa se pinçait les lèvres en entendant son deuxième prénom : signe que la sentence allait être terrible. " Ne t'ai-je pas dis MILLE FOIS de ne pas aller plus loin que le vieux chêne?!". La blondinette baissa le regard et fit la mou, sachant pertinemment qu'elle n'échapperait pas à la punition. "Matthew il a le droit lui..." marmonna t-elle en essayant le moins possible de froisser sa mère. " Matthew a 12 ans Mischa! tu en as 6! ". Matthew était son rayon de soleil, la seule personne au monde qui lui apportait ce qu'elle ne recevait pas de ses parents : de l'amour, de la tendresse, de la complicité. Il était tout son monde, et souvent sa lueur de raison dans ce monde qu'elle ne comprenait pas, dans sa solitude face à l'egoisme brut de ses parents, face à l'indifférence du reste du monde. "Ce soir tu iras au lit sans manger." annonça la femme en poussant la fillette dans le couloir. " mais je... j'ai faim moi..." " ça il fallait y réfléchir avant, petite sotte! ". La femme tourna les talons et laissa la jeune enfant seule assise contre le mur.
le soir, alors qu'elle espérait trouver le sommeil tandis que la faim tiraillait son ventre, un bruit de grincement de porte attira son attention. Elle releva sa petite tête et lança un regard curieux vers le palier pour voir une silhouette se dessiner dans l'entrebaillement. " Mischa? tu dors?" chuchota une voix fluette. Mischa esquissa un grand sourire et sauta dans les bras de son frère, sa seule présence suffisait à illuminer sa nuit de famine et de déceptions. "je t'ai apporté de quoi manger Ils sont fous de ne rien te donner." dit Matthew en ramenant Mischa sur son lit et en lui tendant un paquet de cheetos et du cheddar sur un morceau de pain. Le garçonnet caressa le menton de sa soeur pour la rassurer, Il était toujours tres protecteur avec elle, ce qui rendait la fillette épanouie. La blondinette croqua le morceau de fromage et se mit a pleurer en silence, Matthew fit une mou et fronça les sourcils. "qui a t-il Mischa cherie?" La gamine haussa les epaules et tenta vainement de repousser ses larmes. Le garçonnet serra sa soeur contre sa poitrine et lui caressa les cheveux doucement afin de la mettre en confiance et la rassurer. " dis moi..."  continua le garçon. Incapable de se retenir, la filette eclata en sanglot "j'veux pas que tu y retournes! j'veuxpas j'aime pas etre seule! je suis toute seule, j'aime pas!". Matthew comprit ce qui perturbait sa soeur.

Chapitre II : " met moi un flingue sur la tempe et décore les murs avec ma cervelle "

chapitre III : " Je suis le maitre de mon destin, je suis le capitaine de mon âme "

" dites les gars, vous savez combien il faut de serpentard pour lire un livre?" demanda un garçon assis en terrasse des trois balais à quelques metre de Mischa dans un groupe de garçon de gryffondor, assez fort pour que la jeune fille puisse entendre la moquerie. Elle roula des yeux. Elle le connaissait de vue, depuis déjà 7 ans et en vérité cela lui importait peu de le connaitre plus : il etait tout ce qu'elle détestait de toute façon. " Aucun, ils ignorent ce qu'est un livre " éclata de rire le garçon suivit par ses acolytes. piquée au vif, la blonde se leva d'un coup repoussant d'un coup de main la chaise qui la séparer du groupe sous le regard provocateur du gryffondor. " Je suppose que tu te trouves tres malin? " le garçon regarda ses complices et eclata de rire " ce n'est pas tres compliquer de se sentir malin à côté de vous." repliqua t-il sur un ton qui se voulait narquois. " Je te jure que je vais te..." " m'envoyer un sortilège en pleine figure? me frapper de tes petits poings? me piéger la prochaine fois que tu me verras? c'est tout ce que vous savez faire, tu ne feras qu'appuyer un peu plus mes dires. Quoique je suis mauvaise langue.... ce n'est pas simplement que tu sois une serpentard, dans tout les cas je ne pouvais pas m'attendre a plus de répartie venant d'une fille faisant primer  son physique au détriment de ses neurones." argua le gryffondor en posant son regard brulant de provocation sur la naissance de la poitrine de la jeune fille, glissant ses yeux le long de son corps.  Sous son regard, Mischa sentit deux sentiments opposés la traverser : de la gêne qu'elle balaya d'une battement de cils et un besoin ardent d'avoir le dernier mot sur ce garçon, coûte que coûte. De plus, elle fut presque sure de percevoir une once de désir derrière le regard moqueur du garçon ce qui attisa un peu plus l'envie de Mischa de surprendre son ennemi. quelle stupidité! se dit-elle lorsqu'elle sentit son coeur battre contre sa poitrine face à ce jeu agaçant de séduction quelque peu masochiste qui s'était instauré en quelques secondes entre les deux jeunes gens sous le regard des gryffondors hilares de la taquinerie qui ne semblaient pas comprendre la tension electrique de la jeune femme et le jeune homme partageaient.
poussée par ses pulsions, dans un besoin irrépressible de le faire taire une bonne fois pour toute (et peut etre pour faire aussi taire cette voix interieure qui lui faisait sentir que quelque chose d'anormal se passait) le gryffondor, Mischa attrapa celui-ci par le col et avant qu'il n'ait pu réagir, elle posa ses lèvres sur les siennes et l'embassa violemment sous les yeux médusés de ses amis. apres quelques secondes de baisés venimeux, Mischa relacha son étreinte et repoussa le garçon sur sa chaise sur lequel il s'affala sans comprendre  ce qu'il venait de se passer. " La potiche de serpentard incapable de répliquer te fait savoir qu'elle n'a aucunement l'intention de réagir dans les convenances supposément propre à sa maison et encore moins à ce que son apparence  laisse à penser et te remercie de lui avoir prouver à quel point ce genre de querelles étaient aussi pueriles et futiles que celui qui les provoquaient. Apprécie ma vengeance, il parait que mes lèvres ont un goût d'hydromel et vu ta tendance à dénigrer facilement les femmes, je supose que tu n'en regoutera pas avant quelque temps"  Fiere  d'avoir surprit son adversaire et de lui avoir fait ravaler ses mots stéréotypés, Mischa tourna les talons, cachant comme elle pouvait a quel point ce baiser l'avait elle aussi destabilisée. une fois l'angle de rue contournée, la jeune femme posa son dos contre le mur et lacha un long soupir en caressant ses lèvres, incapable d'expliquer pourquoi son coeur battait la chamade. Ce qu'elle ignorait cependant, c'est qu'après le baiser qu'elle avait donné au garçon, celui-ci s'était retrouvé dans un état tel qu'il s'était levé de sa chaise apres que la serpentard soit partie, n'avait aucunement salué ses amis qui l'avait regardé partir d'un air interrogateur et avait tout bonnement décidé de retrouver cette fille qui avait réussi à le faire taire, lui, celui qui avait plus d'orgueil que n'importe qui d'autre. il avait marché sur ses traces pendant des heures, et enfin quand il avait aperçu au loin sa chevelure dorée qui flottait sur sa nuque, il s'était adossé au mur et avait attendu qu'elle arrive à sa hauteur pour l'interpeller " tiens tiens comme on se retrouve " dit le jeune homme en esquissant un sourire charmeur incontrolé. Mischa releva le regard vers son interlocuteur et fronça les sourcils " tu m'as suivis dans l'espoir d'avoir le dernier mot ou est-ce simplement car je te manquais déjà?" ironisa la blonde en soutenant le regard clair du gryffondor qui encaissa la moquerie et se preta volontier au jeu " qui te dis que je t'ai suivis? tu n'es pas le centre de l'univers ma belle..." le garçon se rapprocha de Mischa et passa un doigt sur ses lèvres tout en les contemplant d'un air absorbé " ... mais il est vrai que tu me manquais deja peut-être un peu. " La jeune fille sentit des frissons parcourir sa nuque et tenta de repousser l'emballement de son coeur au contact de l'index chaud du gryffondor sur les lèvres. Elle ne croyait pas à toute ces choses stupides concernant l'alchimie parfaite de deux etres, elle ne croyait ni en l'amour ni au coup de foudrres, pourtant depuis qu'elle avait apprit la verité sur la mort de son frère c'était la première fois qu'elle se sentait revivre. Il avait fallu 5 minutes de jeu pour que la serpentard se laisse rappeller à ce qu'était la vie et les surprises qu'elle concoctait de temps à autre. Mais ce sentiment de perdre, pieds, d'avoir franchit quelque chose d'inexplicable mais d'important dans son existence la transperçait de part en part de son corps. Elle repoussa cependant le doigt du garçon "tu ne me connais pas. " se contenta t-elle de répondre en continuant son chemin indifférente. le garçon la suivit et lui empoigna le bras pour la retourner vers lui " mais c'est quoi ton problème !?" s'enerva la blonde en posant son regard enflammé sur la main du garçon qui la tenait. " ça va! c'était qu'un baiser! c'était juste pour te faire taire toi et tes imbéciles de copains! ça ne voulait rien dire alors lâche moi maintenant! " elle mentait et elle le savait. Mais l'admettre, c'était admettre que quelque chose en elle s'était rallumer et qu'il y avait un espoir pour elle d'etre sauvée de la douce vendetta qu'elle preparait à ceux qui avaient brisé sa vie. Son corps la trahit cependant lorsque un frisson s'étala le long de la peau de son bras à l'endroit ou il l'avait touché. le garçon observa Mischa et se rapprocha d'elle dangereusement. " arrête! tu n'es pas comme ceux dont je me suis moqué! tu as trop de fougue pour te jouer de moi comme une ruse. Il s'est passé quelque chose entre nous et tu m'as prouvé que j'étais un crétin orgueilleux..." le garçon parla d'une voix forte et laissa ensuite sa phrase en suspend avant de se radoucir, venant caresser un meche de cheveux de la blonde  : "c'est vrai, je suis un crétin. tu m'as prouvé que j'avais tort... sais-tu à quel point il est difficile pour moi d'admettre ça?" Mischa pouvait sentir le souffle du gryffondor pres d'elle tant il s'était rapproché mais elle était incapable de bouger. Elle aurait aimé prendre la fuite, apres lui avoir fait ravaler ses paroles d'un coup de poing bien placé mais elle en vérité elle n'en avait pas envie. oui, en vérité le simple fait de sentir le garçon pres d'elle la plongea dans un état second inqualifiable. le temps s'était figé. Il reprit la parole " je sais que je vais passer pour un fou, et qu'il n'y aucune raison pour que tu acceptes alors qu'on ne se connait même pas mais... Il faut que je te revois. coute que coute." Il glissa sa main contre le cou de la jeune fille "Je m'appelle Lorcan et je...." il n'eut pas le temps de  finir sa phrase que la blonde avait posé ses lèvres sur les siennes pour lui donner leur second baiser. Et ce fut le début d'un long jeu tumultueux teinté de passion, de complicité, de rivalité, de sensualité et sans doute de l'amour... mais ça, il leur fallut du temps pour le comprendre. Ils étaient rarement l'un sans l'autre, on pouvait les voir se chamailler dans les couloirs de poudlard, ou s'embrasser sous un tableau dans le hall d'entrée, cependant lorsqu'on les questionnaient sur leur relation qui en faisait parle rplus d'un (sans doute a cause de leur différence de maison qui à l'époque n'était pas quelque chose de tres en vogue)  ils riaient et aimaient a faire semblant de ne pas savoir ou aller " nous? ensemble? non mais ça va pas! ". Mais ces mensonges n'étaient destinés qu'a ceux qui se complaisaient à détruire l'image qu'aurait put causé un tel couple, et à rassurer les deux jeunes gens dans la liberté qu'ils avaient à décider du sort de leur coeur : celui de Mischa appartenant à la vengeance et celui de Liam à la séduction de ces dames et ce malgré les échanges qu'ils avaient. Pourtant, Mischa ne pouvait se résoudre à voir Liam flirter avec d'autres, elle ne se l'avouait pas mais ce sentiment la détruisait lentement mais surement.




PRENOM OU SURNOM ~ SDL/lili ÂGE ~ 22 ans AVEZ VOUS SIGNE LE REGLEMENT ? ~ not yet COMMENT AS TU CONNU LE FORUM ?   ~ topsites! COMMENT LE TROUVES TU ? ~ j'ai eu un vrai coup de coeur et j'espère vraiment que la suite sera tout aussi agréable! UNE DECLARATION A FAIRE ? ~ vive les pingouins??



NOM ~ écrire ici PRÉNOM(S) ~ écrire ici ÂGE ~ écrire ici STATUT ~ écrire ici PROFESSION ~ écrire ici AVATAR ~ écrire ici

HERE IS MY STORYBEHIND THE MIRROR


Dernière édition par Mischa J. Winchester le Mar 8 Juil - 0:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:39

+1 (au cas ou pour l'histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:42

Bienvenue ici, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
Messages : 101
Localisation : Le nez dans mes livres
Date d'inscription : 07/04/2014
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:42

Salut de façon officielle mais je te rassure la fiche est faite pour que tout puisse tenir
(Et tu peux me croire je suis hyper bavarde xD Donc je code en fonction Razz )

JE suis enchantée de t'accueillir et il me tarde de te lire et de rpotter avec toi

Bon courage pour ta fichounette en tous cas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:44

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
ouiiiiii j'imagine mais un jour j'ai fais 24 pages words d'histoire et il m'a fallu 3 posts du coup maintenant je me méfie de mon imagination x)
merci en tout cas! j'aime ce genre d'acceuil   
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
Messages : 101
Localisation : Le nez dans mes livres
Date d'inscription : 07/04/2014
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:47

Ho toi je t'aime déjà
Copinetteeeeeeeeeeeee

J'avoue qu'à l'époque où FA limitait les postes j'ai fait des fiches en six postes alors je te comprends mais faut croire qu'on les as inspirés vu que maintenant à moins de pondre un roman à la Stephen King tout passe en un seul poste

Et je te l'avais promis qu'on t'accueillerait bien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinner
Messages : 377
Localisation : Dans les ténèbres d'un avions bizarre
Date d'inscription : 07/10/2013
avatar

Sinner
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:48


Bienvenue sur Seven et bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor
Messages : 101
Localisation : Le nez dans mes livres
Date d'inscription : 07/04/2014
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:51

D'ailleurs, en parlant de gros bavard à la plume délectable, Lex aussi fait partie du club

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:56

merci!
xDD ah super! *w*
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
Messages : 101
Localisation : Le nez dans mes livres
Date d'inscription : 07/04/2014
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 16:58

Ho bah tu verras mon Nounours (Morphée/Uriel/Jacob) est pas mal non plus mais bon je pourrais te faire directement la liste de tout le monde vu qu ici on est tous hyper bavards et hyper actifs du rp... Et, c'est incurable

(et question histoires tordues tu auras de quoi faire Razz )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 100
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 14/12/2013
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:20

Mischa Dis moi que c est bien toi Si c est toi tu me connais tres tres bien Crys ou Dante ca te dis rien ? Si c est pas toi je viens de passer pour une grosse folle. BIENVENUEEEEEEE

_________________

    The love is a malefic poison, it destroys me.
   
"Pourquoi avais-je tant besoin de cet amour ? Tout ce que je sais, à présent, c'est que l'amour que je reçois vaut mille fois les risques et les souffrances qu'il risque de  coûter. L'amour est encore plus exaltant que je ne l'imaginais. Il est tout."
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage blanc
Messages : 85
Localisation : En train d'étudier... ou d'apprendre à enseigner... ou à roucouler
Date d'inscription : 26/12/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:30

* explose de rire *

Ah bah si tu connais mon chéri je ne peux que t'aimer encore plus toi

Et chéri t'es demandé sous la couette tiens

_________________
- FORBIDDEN LOVE -

“Even though we were never supposed to be together…
I can’t be with anyone else, no matter the consequences.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:38

CRYS! oui oui c'est bien moi xD merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii <3
j'crois que ton devoir conjugal est demandé ahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
Messages : 316
Localisation : Dans mon bureau ou un bar.
Date d'inscription : 31/05/2013
avatar

Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:39

HANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN j'suis trop contente de te retrouvé ici sur notre beau fofo,tu verras tu vas t'y sentir comme chez toi et je veux des liensssssssssssssssssssssssssss

_________________

   
«C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:41

purée, le nom + le vava j'aurais du capter XD *se réveille* ah mais trop! j'savais pas que tu rp encore! c'est génial!
Revenir en haut Aller en bas
Mage blanc
Messages : 85
Localisation : En train d'étudier... ou d'apprendre à enseigner... ou à roucouler
Date d'inscription : 26/12/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:41

Mouwahaha Razz

Chéri va encore se dédoubler ? Bientôt tu me rattraperas Razz

Et Mischa tu es donc déjà adoubée ma belle

_________________
- FORBIDDEN LOVE -

“Even though we were never supposed to be together…
I can’t be with anyone else, no matter the consequences.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Messages : 488
Date d'inscription : 29/06/2013
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:48

Welcome, welcome ! Bon courage pour ta fiche, contente de te rencontrer (une amie de Lulu, intéressant x) ). Bisous et à très vite InCB !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage blanc
Messages : 85
Localisation : En train d'étudier... ou d'apprendre à enseigner... ou à roucouler
Date d'inscription : 26/12/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 17:54

Kiki c'est notre Peluche, la joueuse la plus maso (même si elle prétend le contraire) au monde et c'est pour cela que tous mes persos l'aiment autant

_________________
- FORBIDDEN LOVE -

“Even though we were never supposed to be together…
I can’t be with anyone else, no matter the consequences.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
Messages : 316
Localisation : Dans mon bureau ou un bar.
Date d'inscription : 31/05/2013
avatar

Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 18:00

C'est pas moi la joueuse la plus maso *part bouder dans un coin *

Et oui je rp encore grace a cette belle troupe de folle. Me dédoubler je vois pas pourquoi voyons

_________________

   
«C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 18:07

merciiiiiiiiiiiiiiiiii
vous accepterez donc volontier une schizophrène bipolaire?:D
Revenir en haut Aller en bas
Mage blanc
Messages : 85
Localisation : En train d'étudier... ou d'apprendre à enseigner... ou à roucouler
Date d'inscription : 26/12/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 18:10

Si t'es ascendante psychopathe évidemment
L'un de mes personnages est bien la reine des prostipathes
( et encore c'est l'une des plus normales : Lulu peut aisément confirmer )

_________________
- FORBIDDEN LOVE -

“Even though we were never supposed to be together…
I can’t be with anyone else, no matter the consequences.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 18:14

PROSTIPATHES QUI PEUT ME BATTRE????? finduuuuuus findus *sort* (j'crois que je serais la seule a me comprendre mais bon)
AH ben ça serait pas drôle sinon!!!! moi j'suis plus genre Sadicobadass mais psychopathe ça marche aussi ahaha
*retourne ecrire son histoire gentiment*
Revenir en haut Aller en bas
Mage blanc
Messages : 85
Localisation : En train d'étudier... ou d'apprendre à enseigner... ou à roucouler
Date d'inscription : 26/12/2013
avatar

Mage blanc
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 19:40

Croustibat
Pas mal la Miss

Et dès que ta fiche est finie je me charge de la lire promis

_________________
- FORBIDDEN LOVE -

“Even though we were never supposed to be together…
I can’t be with anyone else, no matter the consequences.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 19:59

Bienvenue parmi nous
J'ai hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE] Lun 23 Juin - 20:47

merciiiiiiiiii!
oui oui je pense que je l'aurais fini dans quelques jours, je bosse les journées j'ai que le soir de libre a partir de 21h30 mais ça devrait aller vite =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: " et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE]

Revenir en haut Aller en bas
 

" et c'est ainsi que nous allons, barque luttant contre un courant qui nous ramène sans cesse vers le passé " - MJW [ Délai par TITINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Edward Khan, avant j'étais schizophrène, maintenant nous allons mieux
» Avant, j'étais schizophrène. Maintenant, nous allons mieux.
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Refusées-