Seven ferme ses portes définitivement, Seven Temptation ouvre les siennes ! ICI

Partagez | .
 

 M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Messages : 46
Date d'inscription : 11/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 16:24




Rachel Norrington



Who Am I ?Did you get it all right ?




QESTIONNAIRE
Pour chaque question répondez en quelques phrases, merci !


Que pense votre personnage des Sinners ?
Je n'ai jamais pensé que le monde se limitait à ce que nos yeux pouvaient nous en montrer et, aujourd'hui plus que jamais, je tendrais à traiter de fous ceux qui s'y fient ! La Magie, j'appris assez vite son existence. Peut-être bien avant même mon entrée dans le monde si taiseux de la politique. Et je n'ai jamais caché mon aversion pour les Sorciers. Tous des dangers en puissance, des menaces larvées qui finiraient par nous exploser à la figure si jamais nous n'y prenions pas garde.  Alors vous imaginez bien que je ne porte pas non plus ces entités issues des entrailles même des enfers en mon cœur ! Je ne sais pas qui ils sont mais je les soupçonne d'avoir infiltré les plus hautes couches de notre société et j'ai déjà quelques noms qui me trottent en tête. Mais ne comptez pas sur moi pour vous les confier dès à présent : l'heure n'est pas encore venue. Et soyez assurés que lorsque j'aurais eu confirmation de mes soupçons, quand j'aurais obtenu les preuves de cette trahison infernale, je mettrais tout en œuvre pour que ce gouvernement auquel j'appartiens et que je suis fière de servir lance un grand projet de purification. Les démons sont issus des enfers ? Qu'ils y retournent !  

Que pense votre personnage des Nephilims ?
Dans le même sac que les précédents ! Je n'éprouve pour eux pas la moindre admiration et je n'aurais pas plus de clémence pour ces êtres qui se prennent pour des émissaires de Dieu que pour leurs opposés. J'ignore quels sont les buts de ces êtres et je n'en ai cure ! Ils sont à mes yeux des bombes et le minuteur est déjà enclenché. Seth ne semble pas encore en être conscient mais ces choses ne peuvent être que néfastes ! Elles se disent envoyées par une quelconque entité supérieure afin de faire le bien ? Alors qu'elles le prouvent ! Qu'elles se révèlent à la face du monde et prouvent leurs intentions en mettant leur savoir et leur puissance au service de la nation moldue et la défende des sorciers ! Je n'aime pas les Nephilims et ils trouveront en moi, si ce n'est pas encore une ennemie, du moins une adversaire des plus soupçonneuse et des plus opiniâtre !

Que pense votre personnage des Moldus ?
Ils sont mon peuple, ma nation, ceux que j'ai prêté serment de servir et de protéger de tout et de tous. Nous ne sommes peut-être pas pourvus de magie mais nous n'en sommes pas inoffensifs pour autant ! Nos armes sont différentes mais elles seront tout aussi létales ! La politique est mon domaine et j'entends bien m'en servir pour faire valoir, entendre et surtout appliquer mes idées. Aussi tranchées et péremptoires soient celles-ci. Et puis, s'il nous faut nous organiser et nous préparer à une guerre que je pressens imminente, je serai en première ligne. Parce que les Moldus sont mon peuple et que je refuse de les voir exterminés par cette engeance maudite que sont les sorciers. Je suis intransigeante et extrême mais je suis une mère qui protège l'héritage de son enfant, de son fils. Qui pourrait seulement oser me le reprocher ?  

Que pense votre personnage des Mages Noirs ?
Eux et moi sommes en comptes et ces forcenés de sorciers peuvent compter sur moi pour leur présenter l'addition et celle-ci sera salée ! Je hais ces êtres et leurs agissements tellement meurtriers ! Ils sont ceux en grande partie responsables de mon aversion pour tous leurs congénères sorciers ! Comment accorder une once de confiance à des êtres qui n'ont que la haine et le racisme à la bouche ? Ils disent nous mépriser et nous haïr mais, en ce cas, pourquoi ne pas demeurer confinés dans leur monde ? Pourquoi venir nous harceler dans notre monde et commettre les actes les plus barbares qui soient ? Stupides ! Ces êtres sont des meurtriers et j'entends bien les faire payer pour leurs crimes ! Excessive moi ? Leur faute !  

Que pense votre personnage de la CSM ?
Il y a longtemps que je craignais de voir pareille bêtise voir le jour et, maintenant, nous y sommes. Le Ministre de la Magie, Samael Mayfair, a donné l'impulsion à ce projet et, je dois bien lui reconnaître cela, mettre à sa tête une née Moldue comme ils disent est avisé. La Reine, cette vieille rombière aux allures de bonbons, s'en réjouit et son enthousiasme déteint sur Seth qui semble encore peser le pour et le contre mais semble néanmoins favorable à ce projet que je condamne et entend bien torpiller. Et les événements de l'automne dernier m'aident énormément. Afin de cacher aux yeux de la population les méfaits des Mangemorts nous avons du déployer bien des trésors d'imagination mais aussi logistiques qui coûtèrent très cher à la couronne ! Et tout cela apporte de l'eau à mon moulin et, peu à peu, j'arrive à échauffer les esprits. Certes j'attise les peurs et cela n'est guère joli mais la fin justifie les moyens et, moi vivante, jamais cette commission ne prendra son envol ! Est-ce assez clair pour vous ?

Quel est le but de votre personnage ?
Depuis toujours je n'ai eu de cesse de me donner les moyens de mes ambitions et, jusqu'à cette fichue histoire de CSM, j'avais réussi à toutes les satisfaire. Mais le secret protégeant le monde magique, cette frontière que je juge indispensable menace de s'effondrer et il en est tout bonnement hors de question. J'ai juré de servir ma Nation et j'entends tenir ma promesse. Pour elle j'ai tout sacrifié, jusqu'à ce fils aîné qui revient aujourd'hui de mon paysage d'une façon que je n'apprécie que peu. Je suis une femme politique respectée et écoutée et je compte bien me servir de chacun de mes atouts pour forcer les sorciers à renoncer à leur insensé projet ! Que chacun demeure dans son monde et tout ira pour le mieux. La Magie, je n'en veux pas dans ma vie ! Mais il semblerait que l'avenir et plus encore les fréquentations de mes deux fils, ne viennent rapidement me contredire et, pire encore, me contrarier. Vraiment. Trop même...  

TEST RP DE MINIMUM 600 MOTS
Mettez en scène votre personnage tel que vous le jouerez en Rp. Nous ne vous demandons que de bien vouloir évoquer dans ce poste au moins UN LIEN figurant sur sa fiche. Le reste est entièrement laissé libre sur la forme et le fond. Amusez-vous bien !

Il faisait ma fierté et celle de son père. Depuis le premier jour, l'instant même où je l'avais vu et entendu ses poumons s'emplir douloureusement de cet air qui lui était plus que vital, j'avais aimé mon enfant. Et lorsque son père l'avait pris dans ses bras j'avais lu toute la reconnaissance qu'il me porterait à jamais pour avoir su donner naissance à un héritier, preuve vivante de cet amour que nous nous portions et qui, malgré les aléas de la vie, perdurait depuis près de trois décennies. Il n'avait pas été le premier homme de ma vie et, bien qu'il n'en ait jamais rien dit, je savais qu'il en avait souffert. Pourtant jamais il ne m'avait adressé le moindre reproche, ne m'offrant que son plus inébranlable soutien là où tant d'autres se seraient empressés de me clouer au piloris avant que de me fuir. J'avais fauté, non pas en m'offrant à un autre homme, mais en portant le fruit de mon erreur jusqu'à lui donner naissance. J'étais si jeune alors ! Et si pieuse... Avorter ? Je ne le pouvais pas. Même si, aujourd'hui que j'étais revenue de toutes mes croyances, il m'arrivait bien souvent de regretter mon geste. Et le jour de la naissance de Raphael je pris pleinement conscience de mon erreur. Et je me jurais de ne jamais laisser celle-ci me rattraper ! Par devoir envers cet époux qui m'avait toujours tellement aimée. Par devoir envers ce nourrisson qui serait à jamais le seul héritier que je reconnaîtrais jamais. Et, je ne le reconnaîtrais jamais publiquement, mais parce que j'avais travaillé trop dur pour laisser mon propre bâtard venir entacher ma réputation et entraver mon ascension sociale et plus encore politique.

Raphael avait toujours été mon rayon de soleil et le petit prince consort de ce père qui ne jurait que par lui et le promettait déjà au plus brillant des avenirs. Comme sa mère aimait-il à dire tout en venant déposer sur mon front le plus tendre des baisers. Nous formions une famille parfaitement unie et où chacun avait sa place, son rôle à jouer. Mon époux, Lord de la nation, aurait pu mener la plus grande et mirifique des carrières politique. Mais il avait préféré, et accepté, de se tenir dans mon ombre usant même du poids de son nom et n'hésitant jamais à faire jouer ses si nombreuses relations pour m'aider et me propulser à ce firmament pour lequel j'étais née, j'en avais toujours été persuadée. Toute ma vie n'avait jamais été dédiée qu'à cela : l'ascension sociale, celle dont mes parents n'avaient jamais voulu, préférant se contenter de leur vie de petits bourgeois. Moi, je voulais plus ! Je valais plus ! Et j'avais tout fait pour voir mes rêves devenir réalité. Et lui, lui qui m'avait donné son nom en sachant qu'elle mère indigne j'avais pu être en abandonnant mon fils premier né, il m'y avait aidée.

J'étais la meilleure dans mon domaine et je ne mis pas longtemps à nouer les plus enrichissantes et fructueuses des amitiés. La plus importante fut sans doute, et demeure encore aujourd'hui, celle qui me lie à Seth. Notre ascension nous la fîmes ensemble, gravissant un à un les paliers menant aux places où nous nous trouvons aujourd'hui. Il fut appelé par la Reine et nommé Premier Ministre et il ne m'oublia pas. Faisant fi des traditions et des règles toujours un brin machistes de la politique il me demanda d'endosser la charge de Secrétaire d'état à la défense et je ne dissimulais pas ni ma joie ni ma reconnaissance pour ce poste qui était l'avènement de toute une vie. Seth et moi sommes partenaires, complices, et surtout, amis. Ce n'était pas pour rien que j'avais fait de lui le parrain de Raphael et qu'il m'avait demandé d'être témoin à son mariage. J'espérais que, un jour, mon fils pourrait marcher sur les pas de son parrain et, tout comme lui, faire le bien de la Nation.

Et Raphael possédait absolument tout ce qu'il fallait pour cela. L'intelligence, l'audace et un charisme dont il n'hésitait jamais à se servir. Pas toujours au meilleur des escients il me faut bien le reconnaître. Erudit et malin il suivit des études de droits et obtint son barreau avec les félicitations du jury et son père et moi en étions plus que fiers. Mais mes craintes sourdes et tacites prirent peu à peu forme quand je le vis s'éloigner peu à peu du chemin que je lui avais tracé pour en rejoindre un bien plus nébuleux. Mon fils aimait jouer et prendre des risques souvent inconsidérés. Ses clients frôlaient parfois le milieu mafieux et j'avais beau tenter de le ramener à la raison cela faisait bien longtemps qu'il ne m'écoutait plus. Pourtant je savais que Raphael m'aimait et qu'il ne ferait jamais quoique ce soit qui puisse m'embarrasser, allant même jusqu'à épouser et promouvoir mes doutes et mes réserves quant à cette CSM qui se profilait, doucement mais si sûrement, à l'horizon.

Mais... Mais à une époque je pensais sincèrement que tout ce que l'on fait de mal finit par se payer. Et je n'étais pas loin de le réapprendre à mes dépends. Et je voyais s'esquisser à l'horizon deux gros nuages bien sombres qui laissaient augurer du pire des avenirs pour moi. Et, comme de bien évidemment, cela était directement ou non, liée à cette magie que je vomissais aujourd'hui plus que jamais. Comme si la CSM ne suffisait pas à m'inquiéter je devais faire face à ce que je ne pensais pas même possible. Mon fils, Raphael, semblait bien troublé en ce moment et la femme en moi, plus encore que la mère, devinait aisément qu'une jeune fille devait être à l'origine de ces humeurs plus que changeantes et de ces regards si souvent ailleurs qui étaient les siens. Je ne lui demandais rien mais fis enquêter en toute discrétion sur la jeune fille que je n'eus pas le moindre mal à identifier étant donné qu'elle n'était ni plus ni moins que la pupille de ma grande amie Stephenie O'Brian. Charlotte... une toute jeune fille que je n'aurais certes pas choisie mais qui aurait pu me plaire. Si elle n'avait pas été l'une de ces sorcières que je pouvais, parfois, rêver de voir brûler sur un bûcher ! Il était absolument hors de questions que mon héritier puisse se lier de façon intime avec une sorcière et, bien que je n'en ai pas encore parlé à Raphael, j'étais bien décidée à étouffer dans l'oeuf cette idylle naissante.

Et, pour couronner le tout, le fantôme de ma vie, mon fils premier né revenait lui aussi dangereusement sur le devant de la scène. J'avais toujours eu soin, et une bonne dose de prudence patinée de masochisme, de surveiller de loin l'évolution de celui qui était quand même la chair de ma chair. Il avait été recueillie par une femme de bien qui gérait un orphelinat dans Londres. Elle avait veillé sur lui avec bien plus de tendresse et d'amour que je n'aurais jamais pu le faire moi-même. Et quand mon amie Stephenie avait émis l'envie de faire de lui l'un de ses enfants j'avais hésité mais finalement largement encouragé son initiative. Grand mal m'en avait pris ! Grâce à elle celui qui portait dorénavant le nom de Rhys Neil Corrigan put rejoindre les bancs de la faculté d'Oxford où il suivit, à mon plus grand regret, des études brillantes de journalisme. Aujourd'hui il vient de fêter ses trente ans et est devenu l'un des deux plus grands journalistes de la fameuse BBC et si j'aurais pu me montrer fière de sa réussite, je la maudis ! Parce qu'elle le met bien trop souvent sur ma route. Parce que je le sais trop malin pour ne pas finir par remonter le fil d'Ariane de ses origines, celui qui finira immanquablement par le mener à moi. Et comme le hasard ne fait jamais les choses à moitié il se trouve que mes enfants partagent bien plus qu'une mère. Leurs relations semblent étroitement liées : Stephenie, la femme de l'orphelinat, Charlotte et cette poupée blonde répondant au nom de Gaïa... Les destins s'emmêlent et je sens l'heure approcher où la vérité éclatera et m'éclaboussera. Comment réagirais-je si jamais cela venait à se produire ? Stephenie me promet que cela n'arrivera pas. Espérons qu'elle a raison. Sinon...



PRENOM OU SURNOM ~ Chouchounette ÂGE ~ le même qu'il y a deux heures ? AVEZ VOUS SIGNE LE REGLEMENT ? ~ Vui vui COMMENT AS TU CONNU LE FORUM ?   ~ Ma maison a moi COMMENT LE TROUVES TU ? ~ à votre avis ? UNE DECLARATION A FAIRE ? ~ Demain , promis, j'arête ! Ou pas...



NOM ~ Norrington PRÉNOM(S) ~ Rachel ÂGE ~ 48 ans STATUT ~ mariée PROFESSION ~ Secrétaire d d'Etat à la Défense AVATAR ~ Juliane Moore

SHOW ME WHAT YOU CAN DO !BEHIND THE MIRROR


Dernière édition par Rachel Norrington le Lun 30 Juin - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 212
Localisation : DTC
Date d'inscription : 25/03/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 16:58


... passe sur la pointe des pieds...

Bienvenue Maman et hâte de lire ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 20
Localisation : En chasse
Date d'inscription : 16/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:10

* explose de rire *

C'est génétique chez vous de vous reproduire jeune et ensuite de remonter le fil d'Ariane de vos origines ?


Merci Chouchounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 100
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 14/12/2013
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:22

Bienvenue ma douce. J en perds la tete autant de nouveau perso feminin sur le fofo y a quoi me rendre dingue

_________________

    The love is a malefic poison, it destroys me.
   
"Pourquoi avais-je tant besoin de cet amour ? Tout ce que je sais, à présent, c'est que l'amour que je reçois vaut mille fois les risques et les souffrances qu'il risque de  coûter. L'amour est encore plus exaltant que je ne l'imaginais. Il est tout."
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 40
Localisation : en train de rechercher mon père... le vrai !
Date d'inscription : 17/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:35

Hum Hum...
Tu veux que je sorte Themis toi ?

Merci chéri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage noir
Messages : 100
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 14/12/2013
avatar

Mage noir
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:39

Owwwwiiiiiiii sort Themis comme ca elle me fouette

_________________

    The love is a malefic poison, it destroys me.
   
"Pourquoi avais-je tant besoin de cet amour ? Tout ce que je sais, à présent, c'est que l'amour que je reçois vaut mille fois les risques et les souffrances qu'il risque de  coûter. L'amour est encore plus exaltant que je ne l'imaginais. Il est tout."
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 40
Localisation : en train de rechercher mon père... le vrai !
Date d'inscription : 17/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:45

Sont pas nets ces sorciers sérieux xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
Messages : 316
Localisation : Dans mon bureau ou un bar.
Date d'inscription : 31/05/2013
avatar

Je suis le mal, ne cherches pas le bien.
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 17:48

Oh non et je suis bien le pire de tous   

_________________

   
«C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 19:09

Reeee
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Mer 18 Juin - 19:58

Revenir en haut Aller en bas
Moldu
Messages : 46
Date d'inscription : 11/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 19:25

J AI FINI

Mais comme c'est la môman de mon Chouchounet bah je laisserai Rhys me donner son avis dessus ... Après tout c'est important une relation mère fils, non ?
( Saleté en plus tu m'as rendue grand-mère )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 157
Localisation : Dans une dimension parallèle... Et c'est pas un gag !
Date d'inscription : 11/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 20:44


Hannnnn je valide je valide je valide... Mais je suis sur tablette   

Si tu passes par là Janou...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 20:47

Passée par là je suis Cool
Je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
PNJ/MJ
Messages : 452
Date d'inscription : 18/05/2013
avatar

PNJ/MJ
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 20:48

Que dire sinon qu'il n'y a, bien sûr, rien à redire ?
C'est, comme toujours, un immense plaisir de te valider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org
Lady BANG BANG
Messages : 81
Localisation : I shot the sherif but I didn't shoot the deputy ... suis gentille hein ^^
Date d'inscription : 07/06/2014
avatar

Lady BANG BANG
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 21:01

Merciiiiiiiiii Frangine

Et Chouchounet tu valideras ta Paris
(Ca va pas te manquer les élèves ? )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Messages : 157
Localisation : Dans une dimension parallèle... Et c'est pas un gag !
Date d'inscription : 11/06/2014
avatar

Moldu
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 22:18


Peut-être, j'y songes Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He is My Truth
Messages : 388
Localisation : au milieu des morts ?
Date d'inscription : 31/05/2013
avatar

He is My Truth
MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE] Lun 30 Juin - 22:39

Miaouhhhhhhhhhhhhh
J'aime quand tu songes comme ça mon Chouchounet à antennes d'amour
Bzzzzzzzzzzzzzzzzzz
*envoie plein d'ondes pour que son Chouchounet pense bien *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE]

Revenir en haut Aller en bas
 

M - Duty rules my life even if it destroys everything [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» M - Life should have been a Fairytale |FINIE|
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϟ Le Coin des Personnages :: Présentation des personnages :: Présentations Validées-